Dioïla : une forte pluie fait des dégâts matériels

Date:

Share post:

Au Mali, la saison pluvieuse constitue un grand risque pour les zones où on bouche les voies de l’eau, et où les constructions sont faites en majeures parties en banco, notamment dans les villages.

Dans la matinée du dimanche 17 juillet 2022, de fortes pluies (104 mm) se sont abattues sur Dioïla, dans la capitale du Baniko. Suite à ces précipitations, d’importants dégâts matériels ont été causés dans les villages de Nematoulaye et Tiendobougou, notamment l’effondrement des maisons. Mais aucune perte en vies humaines n’a été signalée lors de cet événement malheureux.

Suite à cet incident, les éléments de la protection civile, les policiers du commissariat de la ville de Dioila, ainsi que le directeur régional de l’urbanisme se sont immédiatement mobilisés pour porter main forte aux familles sinistrées, indique sur sa page Facebook, Daniel Fomba, correspondant de l’ORTM à Dioïla.

Selon ses précisions, le gouverneur de Dioila, Abdallah Faskoye, s’est également rendu sur le lieu de l’incident, afin de soutenir les populations attristées et, surtout, apporter la compassion des plus hautes autorités du pays. C’est ainsi qu’avant de retourner à Dioila, « il a prodigué des conseils de sécurité et insisté à ce que les habitants s’éloignent des maison en banco durant quelques jours ».

Cependant, les causes de cet incident restent à définir par les autorités compétentes de Dioïla.

Bakary Fomba

Bakary FOMBA
Bakary FOMBA
Né à Kounambougou (région de Koulikoro), Bakary Fomba est enseignant de formation. Journaliste-blogueur, membre de Doniblog, la Communauté des Blogueurs du Mali. Il est également contributeur à Benbere, plate-forme des blogueurs maliens. Il est présentement le Directeur de la rédaction du site web d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits saheltribune.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Mali : la synergie régionale de Sikasso ferme les classes de la région pour 72 H

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 de la région de Sikasso ont déclenché, le mardi 6 décembre 2022, une grève de 3 jours sur toute l’étendue de la région.

Mali : A 6 ans, Alioune a été amputé de la jambe

Alioune, 6 ans, encore insouciant et rêveur, a vu sa vie basculer lorsqu’il a été amputé de la jambe à la suite d’une blessure par balle.

Tchad : les inondations à N’Djamena renforcent la crise humanitaire et font craindre l’apparition d’épidémies

Depuis mi-août, le centre et le sud du Tchad sont frappés par des graves inondations, les dernières touchant la capitale, N’Djamena, où deux fleuves ont débordé, laissant des quartiers entiers submergés par les eaux.

La renaissance du phénix !

Son absence avait fait couler beaucoup d’encres et de salives. Le doute était persistant, voire sceptique. Trop de conjectures avaient été émises. Même sa rencontre avec le chef de l’État n’avait pas réussi à rassurer les plus sceptiques. Le temps est quand même le meilleur des juges.
%d blogueurs aiment cette page :