Home Sécurité Le Mali en avant-garde : un forum international pour la sécurité routière

Le Mali en avant-garde : un forum international pour la sécurité routière

0 comment 267 views

Le Mali, présidant l’Organisation de la sécurité routière en Afrique de l’Ouest, se mobilise contre la recrudescence des accidents. Un Forum International sur la prévention routière et des modifications dans l’audit de sécurité visent à instaurer une route plus sûre, reflétant l’engagement ferme du pays envers la sécurité routière.

Au cœur du palais de Koulouba, le Conseil des ministres s’est réuni en session ordinaire le mercredi 29 novembre 2023. Sous la présidence du Colonel Assimi Goïta, une annonce cruciale a marqué les délibérations : le Mali, actuellement à la tête de l’Organisation de la sécurité routière en Afrique de l’Ouest, accueillera le Forum international sur la prévention routière les 07 et 08 décembre 2023.

Les principaux facteurs d’accident au Mali 

La responsabilité d’entreprendre et de valider des initiatives visant à promouvoir la sécurité routière dans l’espace communautaire incombe au Mali en sa qualité de président actuel de cette organisation régionale. Face à la fréquence alarmante et à la gravité des accidents de la circulation routière dans le pays, la sous-région, et le continent, le ministère des Transports et des Infrastructures a pris l’initiative d’organiser ce forum d’envergure internationale.

Sous le thème « La sécurité routière, un défi transfrontalier », le forum vise à créer un espace d’échange sur les meilleures pratiques internationales en matière de prévention des accidents de la route. La situation actuelle est alarmante, avec des statistiques annuelles montrant qu’une personne est tuée toutes les 14 heures sur les routes maliennes. Le facteur humain est identifié comme la principale cause, représentant 82% des accidents, suivi des défaillances techniques des véhicules (10%) et des problèmes liés aux infrastructures routières et à leur environnement (8%).

L’audit de sécurité routière

En réponse à cette crise, le gouvernement a adopté la Stratégie nationale de sécurité routière 2021-2030, visant à réduire considérablement le nombre de décès imputables aux accidents de la route. Le forum réunira des experts nationaux, sous-régionaux, africains et internationaux pour discuter des piliers de cette stratégie. La cérémonie d’ouverture, prévue pour le jeudi 07 décembre 2023, sera présidée par le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga.

Parallèlement, lors de la session ordinaire du 15 novembre 2023, le Conseil des ministres a abordé un autre volet crucial de la sécurité routière. Le ministre des Transports et des Infrastructures a présenté un projet de décret visant à modifier les bases de l’audit de sécurité routière.

Promotion de la sécurité routière

Le projet de décret présenté au Conseil des ministres précise les conditions de délivrance et de retrait de l’agrément, renvoyant à un arrêté ministériel la liste des documents requis pour la demande d’agrément, les modalités d’octroi, ainsi que la procédure de retrait.

Cette initiative souligne la volonté du gouvernement de renforcer l’efficacité de l’audit de sécurité routière, garantissant ainsi que la sécurité des usagers de la route soit une priorité à toutes les étapes de la conception et de la réalisation des infrastructures de transport. 

Ces mesures témoignent de l’engagement du Mali à créer un environnement routier plus sûr et à jouer un rôle moteur dans la promotion de la sécurité routière à l’échelle régionale et internationale.

Chiencoro Diarra 

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate