Guinée : saisie de plusieurs tonnes d’huile rouge contrefaite

Date:

Share post:

En République de Guinée, une importante quantité d’huile rouge contrefaite a été saisie par les services techniques, à N’Zérékoré, au sud-est du pays, dans la partie forestière.

Plus d’une tonne d’huile contenant la substance chimique Soudan IV, appelée aussi rouge écarlate 24, a été saisie récemment par les limiers du service technique régional de l’Office national de contrôle de qualité dans la ville de N’Zérékoré, en Guinée Conakry, a indiqué l’Agence guinéenne de presse (AGP), le 11 juin 2022. Cette saisie est intervenue à la suite d’opérations de contrôle aléatoire.

Moussa Kéita, chef de poste de l’huilerie de la ville, a saisi l’occasion que lui est offerte par cette opération pour déplorer le manque d’appui matériel au compte de son service. « La détection de telle solution toxique n’est possible qu’avec un équipement adapté », a-t-il déploré précisant que son équipe a réussi cette opération « grâce à une méthode expérimentée à l’aide de [leurs] organes ». 

« Cette pratique ne restera pas impunie »

Le chef de poste de l’huilerie de la ville de N’Zérékoré souhaite la prise des mesures urgentes de l’État pour sauver les populations « de cette mauvaise pratique qui prend de plus en plus de l’ampleur dans le pays ». D’autant plus qu’elle « est source de nombreuses infections cancérogènes dans l’organisme humain ».

Le préfet de N’Zérékoré, cité par AGP, colonel Alseny Camara, a rassuré que des mesures seront prises « contre les auteurs pour éviter d’éventuels actes dans [sa ] circonscription administrative ». Avant d’ajouter : « Cette pratique ne restera pas impunie ».

Pour Amadou Kouyaté, inspecteur régional du commerce, de l’industrie et des petites et moyennes entreprises (PME), ces fûts d’huile saisis ternissent l’image de la zone de N’Zérékoré, réputée pourtant pour la qualité de sa production d’huile rouge, rapporte l’AGP. « Le constat est que ces fûts imbibés de substances chimiques nous parviennent d’ailleurs », a-t-il expliqué. Avant de rassurer qu’il veillera « à alerter les homologues des autres régions en vue de rompre la chaîne et empêcher le danger auquel nous sommes tous exposés ».

Sahel Tribune avec AGP

Sahel Tribune
Sahel Tribunehttps://saheltribune.com
Sahel Tribune est un site d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits, crée en 2020 au Mali, sous le nom Phileingora. C’est en 2021 que ce nom bascule vers Sahel Tribune afin d’offrir un contenu plus adapté à nos lecteurs et partenaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Sécurité routière : l’OMS annonce une déclaration politique de réduction de 50%

Pour réduire de 50% le nombre de décès et blessés sur les routes d’ici 2030, une nouvelle déclaration politique sera adoptée par les États du monde

[Tribune] Migration clandestine : retenir sur place les jeunes subsahariens africains

Carrefour migratoire et pays d’accueil du fait de sa proximité avec les îles espagnoles, le Maroc continue de briser les rêves des migrants subsahariens d’Afrique. C’est un nouveau drame de la migration aux portes de l’UE [Union Européenne] avec des pertes de vies humaines (environ 23) inacceptables qui vient de se produire.

[Billet] « Mon chemin vers l’amour » ? (1)

Tout a commencé quand j’ai eu l’occasion de poursuivre des études supérieures après ma maîtrise. C’était il y a quatre ans à l’École normale supérieure.

Mali : 225 tracteurs subventionnés remis aux agriculteurs de la commune de Mandé

lors d’une cérémonie organisée à Samanko, présidée par le président intérimaire Assimi Goïta, l’État malien a remis 225 tracteurs subventionnés à des producteurs agricoles. Compte-rendu.
%d blogueurs aiment cette page :