Actu

Sécurisation du pays : le président Goïta dénonce des actions de « manipulation » et de « diabolisation »

En permanence, dans les rapports et interventions, « des manipulations liées à la question des Droits de l’Homme, des actions de diabolisation de nos partenariats, des entraves dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation

Salif Sacko, enseignant-chercheur : « Le conflit est une négation des droits de l’homme »

Le conflit est une négation des droits de l’homme. En temps de conflit, la violation des droits de l’homme est très fréquente, car les personnes civiles sont massacrées, elles sont violées, torturées, leur dignité est bafouillée.

Lutte contre le paludisme : un candidat-médicament bientôt en test au Mali et dans d’autres pays africains

En vue d’éliminer rapidement l’infection paludéenne, y compris les souches résistantes et bloquer la transmission du parasite, des instituts de recherche se sont donné la main pour développer un candidat-médicament.

Mali : la synergie régionale de Sikasso ferme les classes de la région pour 72 H

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 de la région de Sikasso ont déclenché, le mardi 6 décembre 2022, une grève de 3 jours sur toute l’étendue de la région.

Mondial 2022 : Eto’o s’excuse après avoir agressé un « supporteur » des Fennecs d’Algérie.

Le Président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o, s’est excusé de son altercation avec une « personne apparemment supportrice » algérienne, le lundi 05 décembre, au Qatar.
spot_img

Kita : les jeunes barricadent les voies publiques

Au Mali, les crises sociales n’en finissent jamais. À Kita, dans la première du Mali, les jeunes ont barricadé les voies publiques ce dimanche 26 juillet 2020. Ils demandent une diminution des frais de transport.

Déboulonner au présent de l’indicatif

Ce serait également ce mal en soi, mal moral je veux dire, qui expliquerait cette vaste campagne de conjugaison du verbe déboulonner au présent de l’indicatif dans de nombreux pays africains.

Fin de cavale du lion

Le lionceau a fait preuve d’une résistance sans précédente. La chasse a connu beaucoup de rebondissements.

Migration : quand l’homme refuse de suivre la loi de la nature

Depuis la nuit des temps, la migration est au cœur du monde. Ce mouvement irrégulier est connu non seulement des animaux et oiseaux, mais aussi des hommes. Cette mobilité serait une loi naturelle.

#Billet_humeur : allô, qui est le nouveau président du Mali ?

à force d’écouter ou de regarder les comédiens, nous serions tous devenus des comédiens.

Grogne sociale au Mali : le malheur du bonheur en commun !

La grogne sociale au Mali est profondément déplorable et tributaire du divorce entre les gouvernants et les gouvernés
spot_img