Quand la France méconnaît ses intérêts au Mali !

Date:

Share post:

La fixation que fait la France sur le Mali, l’empêche finalement d’adopter les bonnes attitudes lui permettant de préserver ses intérêts avec ce pays sahélien. Plutôt que d’insister inutilement auprès de la CEDEAO pour sanctionner le Mali, la sagesse diplomatique  commanderait à  la France, au-delà de toute hégémonie, de chercher à alléger les pressions sur le Mali. Cela lui sera plus bénéfique car, depuis quelques temps déjà,  la révision du Traité de coopération militaire et technique entre les deux pays est en cours.
Outre tous ces aspects, faut-il signaler que rien ne sert aujourd’hui de diaboliser le Mali, dont les autorités, grâce à un changement de stratégie, enregistre des succès fulgurants dans la lutte contre le terrorisme. Cette efficacité opérationnelle, au lieu de faire des jaloux, devrait plutôt inviter à des encouragements. Car ces succès sont gages de stabilité pour tous les pays du Sahel, frontaliers d’avec le Mali.
Dans un environnement très hostile, où bandits et civils hybrides se cotoieraient, doit-on parler de bavures contre civils? Ne dit-on pas que le voleur et son complice sont tous les deux de la même espèce?
Pour finir, disons que le contexte actuel du Mali nécessite, pour les autorités maliennes de suspendre les émissions radiophoniques de la rfi dans le pays. Cette radio de propagande, s’est alliée à son pays depuis un bon moment. Cela à travers ses traitements unilatéraux des informations concernant ce pays. Les autorités maliennes de la transition ont tout à gagner en suspendant les émissions de cette radio qui se complaît dans la déstabilisation de ce pays.

L’ avis de la Haute Autorité de la Communication est plus que jamais requise pour permettre aux autorités de la Transition de résoudre cette situation. Il en va de même pour l’imposteur correspondant de RFI et AFP. Donc du réseau français en la personne de Serge Daniel, qui semble donné un avant-goût, à travers un tweet, de la menace de sanction.

Correspondance particulière

Sahel Tribune
Sahel Tribunehttps://saheltribune.com
Sahel Tribune est un site d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits, crée en 2020 au Mali, sous le nom Phileingora. C’est en 2021 que ce nom bascule vers Sahel Tribune afin d’offrir un contenu plus adapté à nos lecteurs et partenaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Mali-Russie : plus de doute sur la nature des relations !

Au lendemain de la remise d’une dizaine d’équipements militaires destinés à renforcer la flotte de l’Armée de l’Air, le président malien de la transition, le Colonel. Assimi Goïta, et le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, ont eu un entretien téléphonique, ce mercredi dans la matinée.

[Billet] « Mon chemin vers l’amour » ? (2)

Aux reprises des cours, on se voyait presque tous les jours au sein de l’établissement — dans le bureau des étudiants. La seule chose qui nous unissait à cette époque-là était juste les salutations, les taquineries et rien de plus.

[Billet] « Mon chemin vers l’amour » ? (1)

Tout a commencé quand j’ai eu l’occasion de poursuivre des études supérieures après ma maîtrise. C’était il y a quatre ans à l’École normale supérieure.

Mali : « la Russie a les moyens de sa politique contrairement à son vieil ami »

Ces derniers mois, la situation socio-politique du Mali et l’invasion de l’Ukraine par la Russie défraient la chronique nationale et internationale. Ces deux pays, en plus d’être des amis de longue date, sont aujourd’hui objets d’une polémique internationale en matière de respect des droits de l’homme et du droit international humanitaire
%d blogueurs aiment cette page :