Home A la Une Mort de Prigojine : quelles conséquences pour le Sahel ?

Mort de Prigojine : quelles conséquences pour le Sahel ?

0 comment 99 views

Evgueni Prigojine, le patron du groupe paramilitaire russe Wagner, et plusieurs autres de ses combattants, a été confirmé mort dans un crash d’avion ce mercredi 23 août 2023. Le patron de Wagner figure sur la liste des passagers de ce jet privé qui s’est écrasé en Russie. « L’avion est parti de Moscou en direction de Saint-Pétersbourg (…) selon des informations officielles, les sept passagers et les trois membres d’équipage ont trouvé la mort », indique Luc Lacroix, en direct de Moscou (Russie), mercredi 23 août. 

Cette disparition de Prigojine constitue un coup dur pour bon nombre de pays africains, notamment au niveau du sahel où l’on soupçonne une forte présence du groupe Wagner auprès des armées républicaines engagées dans une véritable lutte contre le terrorisme. Au Mali aussi bien qu’au Burkina Faso, les autorités militaires au pouvoir ont pourtant toujours nié leurs liens avec ce groupe paramilitaire russe affirmant entretenir des relations d’Etat à Etat avec la Fédération de Russie. Le décès du patron de Wagner va-t-il permettre de voir clair dans la nature du partenariat de ces Etats avec la Russie ?  La mort de Prigojine lèvera-t-elle le voile sur les liens entre ce groupe et le Kremlin ? 

En tout état de cause, le patron du groupe Wagner a su jouer le jeu trouble en ce qui concerne ses liens avec les Etats. Même si lors de sa première apparition face à la caméra, depuis l’abandon de sa rébellion contre le Kremlin en juin dernier, Evguéni Prigojine affirmait, lundi 21 août 2023, se trouver aux côtés de combattants de son groupe paramilitaire en Afrique. Il déclarait surtout dans cette vidéo travailler à la grandeur de la Russie, et appelait les volontaires à le rejoindre.

Son décès pourrait mettre les Etats sahéliens, ayant tissé des liens de coopération avec cette milice, devant leur responsabilité. Surtout s’ils avaient mis tout leur espoir sur ce groupe de sécurité privée. Seront-ils en mesure de poursuivre le combat engagé contre les groupes armés terroristes ? Comment faire pour poursuivre leur coopération avec Wagner après la mort du patron du groupe ? Autant de questions dont le temps nous permettra de mieux élucider.

Oumarou Fomba 

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate