Insécurité au Mali : au moins 15 militaires morts dans une nouvelle embuscade à Douentza

Insécurité au Mali : au moins  15 militaires morts dans une nouvelle embuscade à Douentza
Image d'illustration. Armée malienne. Crédit photo: FAMA

Les incidents, attribués à des groupes djihadistes, se sont multipliés cette semaine au Sahel. Si l’attaque survenue au Niger, le 16 août, et celle au Burkina Faso, le 18 août, ont visé, majoritairement des civils, celle au Mali, le 19 août 2021, a ciblé un convoi des Forces armées maliennes (FAMA). « Un convoi FAMa est tombé dans une embuscade ce jour 19 août 2021 en fin de matinée entre Nokara et Boni », a indiqué l’armée dans un communiqué.

Selon la même source sécuritaire, ce convoi était en provenance de Douentza pour Boni, au centre de Mali. « Ledit convoi a été victime d’une embuscade, après l’explosion d’une fourgonnette piégée abandonnée sur la RN16 aux environs de Boni », précise-t-on dans un second communiqué de l’armée. L’explosion aurait été suivie par des tirs intenses sur le convoi.

Le Bilan provisoire de cette attaque fait état de « 15 morts et des blessés côté FAMA ».   

En février 2021, l’armée malienne a été également la cible d’une attaque djihadiste à Boni. Selon les précisions de l’État-major des armées maliennes, le bilan de cette attaque était de neuf (9) morts, six (6) blessés et des pertes matérielles dans les rangs des forces armées. 

F. Togola

Chiencoro

Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

%d blogueurs aiment cette page :