Économie : la Centrafrique, premier pays africain à officialiser les crypto-monnaies

Date:

Share post:

La République centrafricaine vient de se hisser comme premier pays africain à avoir  officialisé non seulement l’usage des crypto-monnaies, mais aussi à adopter à l’unanimité le projet de loi qui gouverne la crypto-monnaie. Communiqué.

Dans un communiqué du 26 avril 2022, le président de la République, le Professeur Faustin Archange Touadera s’est dit satisfait et enthousiaste de la décision unanime de l’Assemblée nationale relative au projet de loi. Qui établit le cadre légal régissant les crypto-monnaies et instaure le Bitcoin en tant que monnaie officielle en République Centrafricaine, aux côtés du FCFA.

« L’adoption du Bitcoin en tant que monnaie officielle représente un pas décisif vers l’ouverture des nouvelles opportunités pour notre pays », peut-on lire dans le communiqué gouvernemental. Le gouvernement centrafricain indique qu’à travers cette décision, « le plan de redressement économique et de consolidation de la paix entre dans une nouvelle phase ».

Cette initiative bénéficie déjà du soutien du chef de l’État, « afin de mener à bout cette démarche qui place la République centrafricaine sur la carte des plus courageux et visionnaires pays au monde, pour tout ce qui signifie et implique l’acceptation des crypto-monnaies en tant que moyens de paiement ».

Le gouvernement centrafricain se dit convaincu que cette nouvelle voie «  va jalonner une nouvelle étape », malgré les difficultés éventuelles que cette initiative pourrait rencontrer pour ce pays victime d’insécurité terroriste depuis des années.

« Dans une vision progressiste, tournée vers l’avenir, notre Nation doit être en mesure de poursuivre son destin et de rejoindre les rangs de celles qui, non seulement comprennent pleinement l’importance de la technologie Blockchain, mais qui s’empressent également de la légiférer », explique-t-on dans le communiqué.

La rédaction

Sahel Tribune
Sahel Tribunehttps://saheltribune.com
Sahel Tribune est un site d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits, crée en 2020 au Mali, sous le nom Phileingora. C’est en 2021 que ce nom bascule vers Sahel Tribune afin d’offrir un contenu plus adapté à nos lecteurs et partenaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Interdiction de la chicha : comment les Maliens apprécient-ils la décision ?  

L’interdiction de la consommation et de la commercialisation de la chicha en République du Mali défraie la chronique, depuis quelques jours. Cette décision du gouvernement est diversement appréciée par les Maliens.

Coopération : l’OCI prête à soutenir le Mali

En vue d’approfondir les échanges sur les questions d’intérêt commun, le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), SE Hissein Brahim Taha, est arrivé au Mali, où il a été reçu par le chef de l’État, vendredi 5 août 2022. L’organisation a exprimé son soutien à ce pays sahélien confronté à d’énormes difficultés.

Nouvelles technologies : 1ère édition du camp technologique et culturel

En partenariat avec Actuel Média, Culture 24, DMS TV et DCOM, Sabati Event a organisé, du lundi 25 au vendredi 29 juillet 2022, un camp technologique et culturel, en vue de former des jeunes sur le digital.

Côte d’Ivoire : nouvelle découverte de pétrole brut et de gaz naturel

Après une « découverte majeure » de pétrole et de gaz naturel en 2021, au large du pays, la Côte d’Ivoire vient d’enregistrer une seconde découverte de pétrole brut et de gaz naturel dans le bloc CI-802 du bassin sédimentaire offshore.
%d blogueurs aiment cette page :