Changement climatique : pour sauver l’humanité, un changement de mentalité s’impose

Changement climatique : pour sauver l’humanité, un changement de mentalité s’impose
Crise climatique

L’humanité est de plus en plus victime de ses propres agissements. Face aux innombrables défis liés au changement climatique, le PNUE a publié un nouveau pour réitérer l’appel à l’action.   

S’attaquer aux crises climatiques, à la biodiversité et à la pollution est une condition sine qua non pour prévenir de nouvelles pandémies ravageuses. D’où la nécessité pour l’homme de « transformer sa relation avec la nature », souligne un nouveau rapport (Faire la paix avec la nature) du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE).

La santé de l’homme et de la nature interconnectée

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, dans l’avant-propos du rapport, explique qu’« en rassemblant les dernières preuves scientifiques qui décrivent les conséquences et les menaces de l’urgence climatique, la crise de la biodiversité et la pollution qui tue des millions de personnes chaque année, [ce rapport] montre clairement que notre guerre contre la nature a brisé la planète ». 

Dans un communiqué du 18 février 2021, le PNUE précise qu’il s’agit pour les auteurs de ce nouveau rapport d’évaluer les liens entre les multiples défis environnementaux et le développement. Aussi expliquent-ils « comment les progrès scientifiques et l’élaboration de politiques audacieuses peuvent ouvrir la voie à la réalisation des objectifs de développement durable d’ici 2030 et à un monde neutre en carbone d’ici 2050, tout en infléchissant la courbe de la perte de biodiversité et en réduisant la pollution et les déchets ».

L’existence de rapport étroit entre l’homme et la nature paraît être un aspect important à prendre en compte, d’après Inger Andersen, directrice exécutive du PNUE. Selon ses précisions, « en démontrant à quel point la santé des personnes et la nature sont liées, la crise de la covid-19 a mis en évidence la nécessité d’un changement radical dans notre façon de voir et de valoriser la nature ».

« La nature comme allié indispensable »

Les innovations qu’exige cette prise en compte des relations entre la nature et l’homme invitent à investir « dans des activités qui protègent à la fois l’être humain et la nature ». Et de préciser : « La réussite passe notamment par la restauration des écosystèmes et l’amélioration de la santé des populations, ainsi que par la stabilité du climat ».

La patronne du PNUE estime important de se focaliser sur le changement des mentalités et des valeurs, et de trouver des « solutions politiques et techniques à la hauteur des crises environnementales de la Terre ».

Selon le patron de l’ONU, ce rapport est un guide qui conduit l’humanité vers une voie plus sûre « en proposant un plan de paix et un programme de reconstruction après la guerre. »

La terre vers un réchauffement record

Ce rapport est un véritable plaidoyer en faveur de la nature voire de l’humanité. M. Guterres ne fait aucun doute qu’en « reconnaissant la nature comme un allié indispensable, nous pouvons libérer l’ingéniosité humaine au service de la durabilité et assurer notre propre santé et notre bien-être parallèlement à ceux de la planète ».

Ces actions sont importantes dans la mesure où « la Terre se dirige vers un réchauffement climatique d’au moins 3 °C au cours de ce siècle ». Ce n’est pas tout, « plus d’un million d’espèces végétales et animales sur les 8 millions estimées sont fortement menacées d’extinction et les maladies causées par la pollution tuent actuellement quelque 9 millions de personnes prématurément chaque année », déplore-t-on.

Pour un avenir durable, il convient de tirer les leçons de la crise de la covid-19 afin de réduire la menace des maladies pandémiques. Pour y réussir, l’humanité doit prendre soin de la nature.

Chiencoro

Sahel Tribune

Sahel Tribune est un site d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits, crée en 2020 au Mali, sous le nom Phileingora. C’est en 2021 que ce nom bascule vers Sahel Tribune afin d’offrir un contenu plus adapté à nos lecteurs et partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image