Home Actu Centre d’intelligence artificielle et de robotique : le Mali veut être présent à la nouvelle révolution scientifique et industrielle

Centre d’intelligence artificielle et de robotique : le Mali veut être présent à la nouvelle révolution scientifique et industrielle

0 comment 245 views

Le Mali lance les travaux de construction d’un nouveau Centre d’intelligence artificielle et de robotique du Mali (CIAR-Mali). La pose de la première pierre de l’infrastructure a eu eté faite, ce mercredi 7 juin 2023, à Kati Sirakoro Niaré, par le président de la transition, le colonel Assimi Goita. Le Mali entend se faire désormais une place dans la nouvelle révolution scientifique et industrielle à laquelle le monde fait face.

Si l’année dernière, le président de la transition à commémorer l’anniversaire de son investiture en inaugurant le 300ème forage issus de son initiative des oeuvres sociales; cette année, il célèbre le deuxième anniversaire en posant la première pierre d’un nouveau Centre d’intelligence artificielle et de robotique. Cet établissement, une première du genre au Mali, participe à la promotion des sciences mathématiques, de la technologie et de l’ingénierie. Une telle initiative des autorités maliennes met à la disposition du pays des recherches de qualité au service des ambitions du Mali. Un pays qui devient de plus en plus une terre d’innovation et d’avancées technologiques. 

Dans une interview accordée à la presse à la fin de la cérémonie, le président de la Transition a remercié et félicité ces jeunes génies maliens qui, depuis 2017, ont valablement représenté leur pays dans les compétitions internationales de robotique. 

Des espoirs pour le Mali

La construction de ce centre participe à l’accompagnement et à l’encouragement de ces génies qui ne cessent d’œuvrer pour l’honneur et la dignité du Mali à travers le monde. « Le monde connait beaucoup de bouleversements à cause des nouvelles technologies et se dirige vers une nouvelle révolution industrielle. Le Mali se doit d’être présent à cette révolution », a indiqué le président de la Transition. 

La souveraineté retrouvée du Mali doit se refléter dans tous les domaines, y compris les domaines scientifiques et industriels, précise le chef de l’Etat. « Je suis convaincu que la recherche dans les domaines scientifiques et technologiques est un pas vers notre souveraineté scientifique et industrielle », estime le chef de l’État qui reste convaincu que les résultats probants qui seront obtenus de ces recherches impacteront positivement tous les domaines de développement tels que la santé, l’environnement, la gestion des mines et de l’énergie et surtout la défense et la sécurité. 

« Ces génies constituent des espoirs pour le Mali et nous leur faisons confiance », a conclu le Colonel Assimi GOITA. 

La rédaction

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate