Célébration du 20 janvier : des chèques et des médailles aux familles de militaires tombés

Date:

Share post:

A l’occasion du 61e anniversaire de l’armée nationale, des familles de militaires tombés sur le champ de l’honneur ont reçu des chèques et des médailles de mérite national, à titre posthume, jeudi 20 janvier 2022. Cette cérémonie de commémoration était présidée par le président de la transition, Col. Assimi Goïta, au camp Soundiata de Kati.

Le Mali célèbre le 61e anniversaire de son armée sous le signe de la montée en puissance de l’outil de défense et de sécurité. Dans son discours à la nation, mercredi 19 janvier 2022, le président de la transition a salué « les lourdes pertes infligées aux groupes terroristes, ces dernières semaines » et a invité à continuer sur cette tendance.

Une tradition

C’est dans un tel contexte marqué également par une crise diplomatique avec la France et des pays alliés de la sous-région que les autorités maliennes se sont tenus aux côtés de leurs forces de défense et de sécurité ainsi que des veuves de militaires tombés sur le champ de l’honneur, pour célébrer cet anniversaire d’accession à la souveraineté militaire.

Le chef suprême des armées, après avoir déposé une gerbe de fleurs au pied du monument du soldat inconnu, à la Place d’armes du camp Soundiata, a procédé à la revue des troupes. Une tradition que le chef de l’État accomplira en marchant. Sûrement pour montrer toute sa vitalité.

remise de chèques aux familles de militaires tombés
remise de chèques aux familles de militaires tombés. ©Présidence du Mali.

Après cette tradition et avant le défilé des troupes, les militaires tombés pour la patrie ont eu droit à un geste humanitaire et une reconnaissance de la nation. En leur nom, le président de la transition a remis au ministre de la Défense et des Anciens Combattants, un chèque d’une valeur de deux milliards trois cent quatre-vingt-dix-neuf millions 248 800 FCFA. Sadio Camara a remis également, à son tour, des chèques individuels, de 58 056 600 FCFA chacun, à six (6) familles de militaires tombés.

« Vous ne serez jamais des veuves »

Ces chèques, précise le Colonel Sadio Camara, « ne sauraient être considérés comme une compensation pour effacer ou atténuer les souffrances dues à la perte de leur proche ». C’est juste le témoignage de l’engagement de la nation malienne à leurs côtés. Ils prouvent également l’attachement du président Goïta à l’amélioration des conditions de vie des militaires et de leurs familles, indique le ministre de la Défense et des Anciens Combattants.

Remise de médailles aux familles de militaires tombés
Remise de médailles aux familles de militaires tombés. ©Présidence du Mali.

Aussi faut-il noter la remise de 10 médailles de mérite national, à titre posthume, aux familles de militaires morts pour le Mali.

Ces gestes significatifs sont en droite ligne avec la vision du chef de l’État qui reste convaincu que « la refondation est impossible sans la maîtrise de la sécurité et de la Défense du pays », précise S. Camara avant de rassurer ; « Chères épouses, sachez que vous ne serez jamais des veuves ; sachez que vos enfants ne seront jamais des orphelins en République du Mali ».

Le chef suprême des Armées a saisi l’occasion pour exhorter les forces armées maliennes de défense et de sécurité ainsi que la population malienne à la communion et à la cohésion sociale autour de l’essentiel : le Mali.

Chiencoro Diarra

Chiencoro
Chiencorohttps://saheltribune.com
Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Au Mali, l’élaboration de la politique de sécurité nationale tend vers sa finalisation

Au Mali, l’élaboration de la politique de sécurité nationale, initiée depuis 2014, tend vers sa finalisation. Un atelier de haut niveau s'est tenu du 26 au 27 mai à Koulouba pour discuter et clarifier des concepts du projet.

Transport à Ségou : organiser le secteur des mototaxis pourvoyeur d’emploi

A Ségou, quatrième ville administrative du Mali, le secteur des engins à deux et trois roues à usage de taxi est en pleine expansion. Pourvoyeur d’emploi pour nombre de jeunes, le marché des mototaxis manque d’organisation.

Mahmoud Dicko au forum de Bamako : « nous sommes face à une impasse totale »

Longtemps passé sous silence, l'influent iman Mahmoud Dicko était invité hier à prendre la parole lors du lancement de la 22e édition du forum de Bamako. Se disant un peu sceptique au regard de la situation, mais très optimiste par nature, il a tenu à nouveau son habituel réquisitoire.

Centre du Mali : le légendaire vivre ensemble entre Dogons et Peuls en mal

Avec la crise sécuritaire au centre du Mali, le vivre ensemble est de plus en plus mis en mal, notamment entre Dogons et Peuls.
%d blogueurs aiment cette page :