Home A la Une CAN 2025 : tirage au sort, entre retrouvailles et défis

CAN 2025 : tirage au sort, entre retrouvailles et défis

0 comment 361 views

Ah, le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2025 au Maroc ! Une autre de ces cérémonies où les destins des équipes se dessinent, où les rêves se construisent et où les frissons se partagent. Ce jeudi 4 juillet à Johannesburg, en Afrique du Sud, l’évènement a tenu toutes ses promesses. Et que dire de ce tirage ? Pour certains, c’est un chemin pavé de roses, pour d’autres, un parcours semé d’embûches.

Les champions d’Afrique ivoiriens peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Placés dans un groupe avec la Zambie, la Sierra Leone et le Tchad, on peut dire qu’ils ont eu la main heureuse. Emerse Faé, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, n’a pas eu à transpirer devant les noms tirés de l’urne. Il peut déjà se préparer à peaufiner sa stratégie sans trop de craintes apparentes.

Des retrouvailles 

Parlons des chocs maintenant. Maroc-Gabon, RDC-Guinée, Sénégal-Burkina Faso… des affiches qui promettent des étincelles. La RDC et la Guinée se retrouvent après leur affrontement en quarts de finale de la CAN 2024. Des retrouvailles qui ne manqueront pas de piquant. Ces matches sont souvent plus qu’un simple jeu ; ils sont des rendez-vous avec l’histoire, des moments où la passion et la rivalité atteignent leur paroxysme.

Et puis, il y a les malchanceux de ce tirage. La Tunisie, par exemple, doit affronter le trio tenace de Madagascar, des Comores et de la Gambie dans le groupe A. C’est un groupe où chaque match promet d’être une bataille, où chaque point sera âprement disputé. La Tunisie devra montrer toute sa détermination pour sortir indemne de cette poule.

Les qualifications s’annoncent longues, étalées sur six journées entre septembre et novembre 2024. Mais avec la CAF, rien n’est jamais gravé dans le marbre. La phase finale a déjà été décalée, prévue désormais du 21 décembre 2025 au 18 janvier 2026. On peut s’attendre à d’autres ajustements en cours de route.

Ces éliminatoires concernent 48 nations réparties en 12 groupes de quatre équipes. Les deux premiers de chaque poule (sauf le groupe du Maroc) décrocheront leur billet pour la phase finale. Un seul qualifié dans le groupe A, bien sûr, puisque le Maroc est qualifié d’office en tant que pays hôte.

Les Groupes des Éliminatoires

Jetons un œil aux groupes :

– Groupe A : Tunisie, Madagascar, Comores, Gambie

– Groupe B : Maroc, Gabon, Centrafrique, Lesotho

– Groupe C : Égypte, Cap-Vert, Mauritanie, Botswana

– Groupe D : Nigeria, Bénin, Libye, Rwanda

– Groupe E : Algérie, Guinée Équatoriale, Togo, Liberia

– Groupe F : Ghana, Angola, Soudan, Niger

– Groupe G : Côte d’Ivoire, Zambie, Sierra Leone, Tchad

– Groupe H : République Démocratique du Congo, Guinée, Tanzanie, Éthiopie

– Groupe I : Mali, Mozambique, Guinée-Bissau, Eswatini

– Groupe J : Cameroun, Namibie, Kenya, Zimbabwe

– Groupe K : Afrique du Sud, Ouganda, Congo-Brazzaville, Soudan du Sud

– Groupe L : Sénégal, Burkina Faso, Malawi, Burundi

Début d’une aventure palpitante

Chaque groupe a son lot de surprises et de duels attendus. Certains ont de réelles chances de se qualifier sans trop de difficultés, tandis que d’autres devront batailler ferme pour espérer rejoindre le Maroc en 2025.

Pour les fans de football, c’est le début d’une aventure palpitante. Pour les équipes, c’est le moment de prouver leur valeur, de montrer qu’elles méritent leur place parmi les meilleures d’Afrique. La route vers la CAN 2025 est lancée, et elle promet d’être aussi imprévisible qu’excitante.

Rendez-vous sur les terrains, là où les rêves prennent vie et où les légendes se forgent. Que le meilleur gagne, et que la passion du football continue de nous unir.

Younouss 

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate