Mikailou Cissé

Mikailou Cissé est professeur de philosophie de niveau secondaire au Mali. Après des études de Master à l'Ecole Normale supérieure (ENSUP) de Bamako, quelques mois de stage à Phileingora lui ont suffi pour faire de l'écriture sa passion. Mikailou produit des articles d'analyse sur la politique et la société.

Exclusive Content

Coups d’État récurrents : comment faut-il comprendre ce sort de l’Afrique ?

L’Afrique est le seul continent au monde qui a subi et n’a cessé de subir des malheurs et conflits sanglants depuis des millénaires voire des siècles. Des conflits dus généralement à des instabilités politiques, selon Bocar Harouna Daillo. Quel triste sort pour l’Afrique ! Qu’a-t-elle fait pour mériter autant de maltraitances ?

« Mercenaires ivoiriens » : ballet diplomatique au Mali depuis le sommet de la Cédéao

Après la conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), tenue à New York le 22 septembre 2022, en marge de la 77e tribune des Nations unies, l’on assiste à un véritable ballet diplomatique au Mali. Au menu des échanges, la question des « soldats » ivoiriens détenus au Mali.

Burkina Faso : retour sur le second coup d’État

Le Burkina Faso a connu, vendredi 30 septembre 2022, un second coup de force, en l’espace de huit mois. Le Lieutenant-Colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, arrivé au pouvoir par un putsch, le 24 janvier dernier, a été démis de ses fonctions par des militaires.

Burkina Faso : onze militaires tués et plus de cinquante civils portés disparus (communiqué)

Le terrorisme a encore fait des ravages dans le...

Affaires des 46 soldats ivoiriens : « L’option diplomatique demeure la plus efficace », selon le politologue Ballan Diakité (interview)

La crise diplomatique entre le Mali et la Côte d’Ivoire, née le 10 juillet dernier suite à l’arrestation de 49 militaires ivoiriens, continue de susciter de nombreux commentaires de part et d’autre. Les deux pays s’attaquent continuellement à travers des communiqués officiels au point que le dialogue devient de plus en plus difficile pour la libération des soldats détenus à Bamako.

Douanes maliennes : la nation reconnaissante encourage les efforts de l’Inspecteur général Amadou Konaté

Malgré des crises multiformes, l’économie malienne se porte bien. Cette bonne santé est tributaire, en grande partie des sacrifices consentis par les douanes maliennes, sous le leadership de son directeur général, l’Inspecteur général Amadou Konaté. Un engagement qui lui a valu des reconnaissances de la nation.
spot_img

Transition malienne : le M5-RFP condamné à entretenir son hétéroclisme ?

Le malaise est profond au sein du M5-RFP depuis la nomination de l’actuel Premier ministre du gouvernement de transition au Mali.

Vie de couple ramadanesque : accompagner les nouvelles mariées

Pendant le mois de ramadan, les nouvelles mariées traversent de dures épreuves dans leur vie de couple. Ce qui nécessite accompagnement au sein de leurs familles.

[Opinion] Transition au Mali : la pratique de la démocratie en question

Dans cet article, Mikailou Cissé, professeur de philosophie d’enseignement secondaire au Mali, s’exprime sur la pratique démocratique dans le pays depuis le coup d’État du 18 août 2020.

[Opinion] Mali : le président intérimaire Assimi Goita à l’abri de tout soupçon ?

Mettre à la disposition des forces armées et de défense les moyens humains et matériels nécessaires, dont elles ont besoin pour assurer leur tâche régalienne semble être l’ambition affichée des autorités maliennes de la transition.

Ecole malienne : une nouvelle rentrée scolaire sans les enfants vivant dans les zones d’insécurité

A la veille de la rentrée scolaire 2021-2022 au Mali, prévue ce 1er novembre, Mikailou Cissé nous relate ses souvenirs sur les conditions d’étude dans les zones rurales, auxquels s’ajoute le phénomène de l’insécurité en raison de laquelle beaucoup de classes resteront fermées.

Au Mali, la nouvelle rentrée scolaire est-elle possible sans la synergie des enseignants ?  

Au Mali, la rentrée scolaire 2021-2022 est annoncée pour le 1er novembre prochain. Alors que le gouvernement de la transition et la synergie syndicale des enseignants sont de nouveau en rupture de confiance ou se regardent encore en chien de faïence.