Otage au Mali : le jeune rapeur Dr Keb et Bacozy enfin libres

Otage au Mali : le jeune rapeur Dr Keb et Bacozy enfin libres
Dr Keb reçu à Koulouba par le président de la Transition. ©Présidence du Mali

Ce mardi 16 novembre 2021, l’artiste malien Dr Keb est libéré après avoir passé plusieurs mois en otage, avec son ami Bacozy.

« C’est la liberté qui est le plus important » « Dr Keb est de retour ». Ce sont quelques mots de Amadou Kébé dit Dr Keb. Il a été libéré avec son ami Ousmane Coulibaly dit Bacozy, ce 15 novembre, après plus de trois mois de captivité.

Les deux ex-otages ont été reçus par le président de la transition, Colonel Assimi Goïta, qui leur a témoignés toute sa détermination pour le bien-être des Maliens.

« Cette libération a été obtenue grâce à la conjonction des efforts entre les forces armées et de sécurité et les services de renseignements du Mali auxquels le Président de la Transition a adressé ses encouragements », a indiqué la Présidence malienne.

Ration alimentaire

Revenant sur sa détention, le jeune rapeur a évoqué sa ration alimentaire constituée de pâtes alimentaires, du riz  et souvent de la bouillie, dit-il. Quant à sa passion, la musique, il raconte n’avoir pas la permission de chanter bien vrai qu’il se cachait souvent, avec des larmes aux yeux, seul, pour chanter à voix basse afin de se remémorer.

Tous ceux-ci dans un endroit qui lui restera inconnu, parce qu’arrivé sur le lieu les yeux bondés, a-t-il confié. Cette libération est survenu après celle de la sœur canadienne Gloria Cécilia Narvaez et des trois chinois.

Rappelons que trois autres compagnons de Dr Keb avait déjà été libérés par les ravisseurs.

Chiencoro 

Chiencoro

Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

%d blogueurs aiment cette page :