Mali : après la libération de ses trois otages, la Chine promet une bonne coopération

Date:

Share post:

Au Mali, trois Chinois, enlevés dans la région de Koulikoro au mois de juillet dernier, ont recouvré leur liberté ce 1er novembre 2021. Après leur libération, la Chine promet une bonne coopération entre les deux pays.

Enlevés le 17 juillet 2021 au cours d’une attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés contre un chantier de la société d’Assainissement et de Travaux de Transport et de Maintenance (ATTM), société mauritanienne, et de la China National Overseas Engineering Corporation (COVEC), les trois Chinois qui faisaient partie des cinq agents enlevés, ont été libérés ce lundi 1er novembre.

Quelques jours après leur enlèvement, les deux Mauritaniens ont recouvré leur liberté, laissant entre les mains des ravisseurs les trois Chinois. Pour leur libération, des pourparlers ont été engagés. « Cette libération qui intervient, trois semaines après celle de la sœur catholique colombienne, Gloria Cécilia NARVAEZ, a été possible grâce à la conjonction des efforts Forces de Défense et de Sécurité, des Forces spéciales et des services de renseignements qui ont fortement bénéficié de l’appui et de la couverture des hélicoptères MI 171, récemment acquis par l’Armée de l’Air », ont indiqué les autorités maliennes de la transition.

Cette libération est saluée par la Chine. Elle estime que ce geste renforcera la coopération entre les deux pays. Wan Lei, Conseiller à l’Ambassade de la République populaire de Chine au Mali, a confié à la presse après la libération de ces otages : « La coopération dans le domaine de la sécurité est assez importante entre nos deux pays. Nous allons continuer à travailler dans ce sens ». Et d’ajouter : « On va également demander à nos entreprises de mieux s’attacher aux marchés maliens pour une coopération gagnant-gagnant et promouvoir davantage les relations commerciales entre nos deux pays ».

Chiencoro

Chiencoro
Chiencorohttps://saheltribune.com
Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières publications

Sortie de la 3e cohorte du SNJ : « nous ne faisons que lier l’acte à la parole », dixit le président Goïta

C’est une première au Mali. Les admis de la fonction publique de l’État et des collectivités territoriales, envoyés, il y a six mois, dans le camp de Bapho, à Ségou, pour leur formation militaire obligatoire au service national des jeunes (SNJ), ont achevé leur session avec brio.

Mali : la présence des militaires allemands, une « perte de temps et d’argent »

L’Allemagne remet en cause le déploiement de ses troupes au Mali. Selon le nouveau ministre de la Défense, Boris Pistorius, la présence des militaires allemands sur le sol malien est une «perte de temps et d’argent

« Semaine de la justice » : briser le mur de glace entre les acteurs et les justiciables  

Les activités de la 1re édition de la Semaine de la justice ont été lancées, le 23 janvier 2023, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Garde des sceaux, Mamoudou Kassogué, a invité à briser le mur de glace qui existe entre les acteurs et les justiciables.

Sahel : la France retirera ses troupes du Burkina d’ici « un mois »

La France retirera ses troupes du Burkina Faso, d’ici « un mois ». L’information a été donnée ce mercredi par une porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, qui confirme que la France a reçu la demande du Burkina Faso de retrait de ses troupes déployées dans le pays
%d blogueurs aiment cette page :