Mali : nouvelle saisie du cannabis, drogue « la plus consommée »

Date:

Share post:

Plusieurs quantités de drogues ont été saisies par l’Office central des stupéfiants (OCS), entre le 26 juin et le 9 juillet 2021. Le cannabis pourrait être la drogue la plus consommée au Mali.

Les limiers du magistrat colonel Adama Tounkara, directeur général de l’Office central des stupéfiants (OCS), ont effectué, entre le 26 juin et le 9 juillet 2021, deux opérations dans les villages de Komo, commune rurale de Tiélé, et Tiéguénina, commune rurale de Mountougoula, sur la route de Ségou.

Ces opérations ont permis de saisir près d’une tonne (209 kg) de Cannabis. Selon les précisions de l’OCS, la « valeur marchande de ces produits à la revente s’élève à plus de 75 millions de francs CFA ».

Deux opérations et suspects interpellés

Ces drogues « étaient toutes soigneusement conditionnées dans des emballages étanches », précise un communiqué du 9 juillet de l’OCS. Le communiqué ajoute : « Les modes de dissimulation restent toujours des caches aménagés dans des fermes et des maisons en chantier dans la périphérie de Bamako ». Cette quantité de drogues saisie, selon, le communiqué, provient du Ghana en passant par le Burkina Faso.

Ces deux opérations de l’OCS ont conduit également à des interpellations. Deux principaux suspects, Oumar Traoré et Moctar Traoré, ont été interpellés, « présentés au procureur et placés sous mandat de dépôt », informe le communiqué. Deux autres suspects, dont une femme, ont été interpellés, mais le « principal suspect du nom de Modibo Doumbia reste activement recherché ».

 « Drogue la plus consommée au Mali »

Pour rappel, dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 mai 2021, une équipe conjointe de l’Office central des stupéfiants (OCS) a saisi une importante quantité de produits dans le village de Daba, commune rurale de Tièlè, à près de 80 km de la capitale malienne. Au total, 5 tonnes 328 kg de produits stupéfiants, dont 2 806 kg de cannabis, 567 kg de Sketch et 3 373 briques de chanvre indien, ont été saisis. Cette saisie record de l’année par l’OCS a été découverte sous un hangar aménagé à cet effet, dans ce village « assez difficile » d’accès.

À travers ces saisies, l’OCS salue l’implication des populations dans la lutte contre les stupéfiants. « Ces différentes saisies ont été rendues possibles grâce aux surveillances renforcées par les unités d’intervention de l’OCS sur certains axes et la pleine collaboration des populations riveraines », se félicite-t-on dans le communiqué.

Le directeur général de l’OCS souligne que cette « multiplication de saisie dénote de l’ampleur du trafic et prouve à suffisance que le cannabis reste la drogue la plus consommée au Mali ».

Fousseni Togola

Chiencoro
Chiencorohttps://saheltribune.com
Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Contre des « actes d’agression » français, le Mali « se réserve le droit de faire usage de la légitime défense »

Accusant la France d’« actes d’agression », le Mali a saisi le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU), à travers une lettre du 15 août. Le Mali dit qu’il « se réserve le droit de faire usage de la légitime défense » si les « activités considérées comme de l’espionnage » et des tentatives « d’intimidation » de la France persistent.

Tchad : deux soldats tués dans une attaque terroriste, près du lac Tchad

Ce lundi 15 août 2022, deux soldats tchadiens ont été tués par des djihadistes à Dabantchali, dans la région du lac Tchad, a annoncé le président tchadien, Mahamat Idriss Déby Itno.

Macky Sall : « Le Mali mérite le soutien de toute la communauté africaine et internationale »

En tournée sous-régionale, le président sénégalais Macky Sall s’est rendu au Mali, ce lundi 15 août 2022. À sa descente d’avion, vers 10 h 20, il a été accueilli par son homologue malien de la transition, colonel Assimi Goïta, à aéroport international président Modibo Kéïta de Bamako-senou. Le président sénégalais a invité à soutenir le Mali.

Gestion des prisons maliennes : des régisseurs formés sur les bonnes pratiques

Le CICR, depuis 2013, a contribué financièrement aux travaux de réhabilitation et d’équipements des établissements pénitentiaires, à travers le Mali, pour un coût évalué à « près de 900 000 000 de franc CFA. »
%d blogueurs aiment cette page :