Colonel Assimi Goïta aux gouverneurs : « Vous êtes la voix par laquelle l’État existe, s’affirme et se réalise … »

Date:

Share post:

Dans le but de connaitre les difficultés auxquelles les différentes régions sont confrontées et y apporter les solutions appropriées, une rencontre de deux jours s’est ouverte, ce lundi 25 juillet 2022, à Koulouba, entre le président de la transition et les différents gouverneurs.

Depuis 2012, le Mali traverse une crise multidimensionnelle qui perdure avec des impacts sur l’activité économique. Dans un tel contexte difficile, le gouvernement est à pied d’œuvre en vue de mobiliser les ressources nécessaires pour la stabilité, la paix et le développement socio-économique du pays.

« Pierre angulaire des actions de l’État »

Plusieurs réformes ont été initiées à travers les Assises nationales de la refondation (ANR). Le chef de l’État a noté des avancées notables dans la mise en œuvre de ces recommandations, notamment à travers la fixation de la durée de la transition, l’adoption et la promulgation de la nouvelle loi électorale, la publication du programme des réformes politiques et institutionnelles. Des avancées qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route de la transition, a précisé le président malien de la transition, dans son allocution d’ouverture des travaux.

Rencontre entre les gouverneurs et le président de la transition
Rencontre entre les gouverneurs et le président de la transition, le 25 juillet 2022. Présidence du Mali.

« Administrer le pays, c’est d’abord assurer la sécurité des concitoyens dans le but de préserver la cohésion et la paix sociale », a rappelé le locataire de Koulouba pour qui les gouverneurs constituent « la pierre angulaire des actions de l’État ».

Chargés de préserver les intérêts nationaux, de veiller aux respects des lois et règlements ainsi que des institutions de l’État ; d’assurer l’information permanente du gouvernement sur la vie politique, économique, sociale, et culturelle de leur circonscription administrative ; les gouverneurs, durant ces 48 h de travaux, exposeront les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Les membres du gouvernement apporteront ensuite des solutions aux différentes préoccupations soulevées. « […] vous êtes la voix par laquelle l’État existe, s’affirme et se réalise au quotidien », a indiqué le chef de l’État.

Nomination de préfets et de sous-préfets

A l’ouverture des travaux de cette session, le président malien de la transition a rassuré que le gouvernement travaille au retour de l’État et à l’établissement des services sociaux de base. C’est dans ce cadre qu’il faut placer les récentes nominations de préfets et de sous-préfets dans les circonscriptions administratives où l’État était absent, a-t-il expliqué avant d’inviter ces administrateurs régionaux à plus d’initiatives, d’anticipation et d’engagement pour la réussite des missions qui leur sont confiés.

Chiencoro Diarra

Chiencoro
Chiencorohttps://saheltribune.com
Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Dialogue national inclusif : l’appel de Macky Sall aux groupes rebelles tchadiens

Alors en visite bilatérale au Tchad, le président en exercice de l’Union africaine a lancé un appel aux groupes rebelles tchadiens, qui n’ont pas encore signé l’accord de paix de Doha. Il les invite à rejoindre le dialogue national inclusif, qui s’ouvre le 20 août 2022, pour « donner le maximum de chance de parvenir à une paix inclusive, globale et durable ».

Macky Sall : « Le Mali mérite le soutien de toute la communauté africaine et internationale »

En tournée sous-régionale, le président sénégalais Macky Sall s’est rendu au Mali, ce lundi 15 août 2022. À sa descente d’avion, vers 10 h 20, il a été accueilli par son homologue malien de la transition, colonel Assimi Goïta, à aéroport international président Modibo Kéïta de Bamako-senou. Le président sénégalais a invité à soutenir le Mali.

Législatives au Sénégal : le camp présidentiel retrouve la majorité

Plus d’une semaine après les élections législatives, le député sénégalais, Pape Diop, rallie la coalition présidentielle et lui donne la majorité à l’Assemblée nationale.

Côte d’Ivoire : le PPA-CI reçoit froidement la grâce accordée à Laurent Gbagbo

« Dans le souci de renforcer la cohésion sociale », le président ivoirien a accordé la grâce à l’ex-chef d’État Laurent Gbagbo. Suite à cette décision, le Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI), Parti de l’ex-Président Laurent Gbagbo, a fait une déclaration pour juger cette grâce insuffisante.
%d blogueurs aiment cette page :