Burkina Faso : 15 militaires tués lors d’une double attaque (communiqué)

Date:

Share post:

Mardi 9 août 2022, quinze militaires burkinabè ont été tués dans une double attaque terroriste à Namsiguia, dans la région du Centre-Nord du pays, indique un communiqué de l’État-major général des armées burkinabè.

Selon les précisions de ce document, cette énième attaque a visé une mission d’escorte conduite par une unité militaire du 14e Régiment interarmes (RIA). Il s’agit d’« un des véhicules du convoi, transportant des combattants », qui a « sauté sur un engin explosif à hauteur de la localité de Namsiguia », lit-on dans le communiqué de l’État-major, qui souligne également qu’un « deuxième engin a manifestement été activé à distance, causant de nombreuses victimes ».

Le bilan de ces deux incidents fait état de « 15 militaires » tués, un autre blessé et des dégâts matériels.

Suite à cette attaque, le président burkinabè de la transition, Paul Henri Damiba Sandaogo, a indiqué qu’en ces moments difficiles, « le sacrifice suprême doit constituer le ferment qui fortifiera notre engagement collectif à vaincre les forces du mal et libérer notre pays ». Selon lui, « Le mal n’a jamais triomphé le bien ».

La rédaction

Sahel Tribune
Sahel Tribunehttps://saheltribune.com
Sahel Tribune est un site d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits, crée en 2020 au Mali, sous le nom Phileingora. C’est en 2021 que ce nom bascule vers Sahel Tribune afin d’offrir un contenu plus adapté à nos lecteurs et partenaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Sécurisation du pays : le président Goïta dénonce des actions de « manipulation » et de « diabolisation »

En permanence, dans les rapports et interventions, « des manipulations liées à la question des Droits de l’Homme, des actions de diabolisation de nos partenariats, des entraves dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation

Mali : la synergie régionale de Sikasso ferme les classes de la région pour 72 H

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 de la région de Sikasso ont déclenché, le mardi 6 décembre 2022, une grève de 3 jours sur toute l’étendue de la région.

Mali : A 6 ans, Alioune a été amputé de la jambe

Alioune, 6 ans, encore insouciant et rêveur, a vu sa vie basculer lorsqu’il a été amputé de la jambe à la suite d’une blessure par balle.

Tchad : les inondations à N’Djamena renforcent la crise humanitaire et font craindre l’apparition d’épidémies

Depuis mi-août, le centre et le sud du Tchad sont frappés par des graves inondations, les dernières touchant la capitale, N’Djamena, où deux fleuves ont débordé, laissant des quartiers entiers submergés par les eaux.
%d blogueurs aiment cette page :