Home Sécurité Bacodjicoroni Golf : des braqueurs victimes de la vindicte populaire

Bacodjicoroni Golf : des braqueurs victimes de la vindicte populaire

0 comment 81 views

L’insécurité va crescendo au Mali, notamment à Bamako. À Bacodjicoroni-Golf, deux braqueurs ont été brûlés vifs ce lundi 27 juillet 2020 par la population. Les deux bandits avaient voulu braquer une agence.

Si autrefois les bandits attendaient la nuit pour faire leurs opérations, aujourd’hui, c’est en plein jour qu’ils opèrent. À Bacodjicoroni Golf, en commune V du district de Bamako, deux bandits ont tenté de braquer l’agence de voyage et de tourisme, Diaptodji voyage.

Selon nos témoins, lors de cette opération, deux personnes ont reçu des balles, à savoir la secrétaire de l’agence et une autre personne qui prenait du thé à la porte de ladite agence, rapportent nos sources. Ces deux personnes touchées par balles ont été conduites d’urgence à l’hôpital Gabriel Touré, a-t-on appris.

 Le voleur qui était à l’intérieur a aussi tiré sur son compagnon, qui montait la garde à la porte, par inadvertance. « On ne sait pas ce qui s’est passé à l’intérieur, mais celui qui était dedans a fait des tirs à balles réelles. Ces balles ont traversé la porte pour blesser le second qui était à la porte », nous explique un conducteur de taxi sur les lieux. Ces tirs ont aussitôt alerté la population qui est sortie pour savoir ce qui se passait. Ainsi, en voulant fuir à moto, les braqueurs ont été neutralisés grâce à la bravoure d’un conducteur de taxi. Celui-ci les a coincés avec son véhicule en les faisant renverser. Une véritable opération commando ! La population en colère a brulé vif les deux bandits. Selon des témoins sur place, les braqueurs ont tiré à trois reprises sur le taxi. Malgré tout, le taximan ne s’est pas arrêté, il a réussi à les renverser.

Rappelons que de nos jours, la population de Bamako dort en gardant un œil ouvert. L’insécurité grandit de jour en jour. Le vendredi 24 juillet 2020, des braqueurs ont également attaqué une grande quincaillerie à Kabala, dans la commune de Kalabancoro. Le même jour, une quincaillerie sœur de celle-ci a subi le même sort dans un autre quartier. Tous ceux-ci interviennent après le braquage qui a coûté la vie à un pharmacien à Kalabancoura.

TD, stagiaire

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate