Avant-projet de constitution : les observations du parti Adema

Date:

Share post:

Le Mali est à sa quatrième tentative de révision de la Constitution du 25 février 1992. Sous la transition actuelle, la question de la révision constitution a refait surface et un avant-projet a été présenté aux forces vives de la Nation, après sa remise au président de la transition. Ce qui devra conduire ce pays d’Afrique de l’ouest, en proie à une crise multidimensionnelle, à la quatrième République.

Après un « examen approfondi » de cet avant-projet, le parti africain pour la solidarité et la justice (Adema PASJ) a décidé de partager ses observations sur le nouveau projet. Le Comité exécutif de l’Adema-PASJ estime que « l’Avant-projet de texte constitutionnel actuel, tel que rédigé, ne répond que partiellement, aux attentes du peuple malien, maintes fois exprimées lors des différentes tentatives de révision constitutionnelle et des foras nationaux ».

Tout en saluant des avancées, le parti africain pour la solidarité et la justice déplore l’introduction de certaines innovations, qu’il juge « problématique ». Or, ce processus devrait conduire, selon l’Adema-PASJ, à la mise en place des leviers de la réconciliation nationale, de la pacification de la société, de l’unité nationale et de la cohésion sociale. Pour y arriver, l’Adema exhorte les autorités maliennes à la mise en place d’un « cadre de dialogue politique élargi à toutes les contributions positives ». Il invite le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, « à renoncer à la poursuite du processus de rédaction d’une nouvelle constitution ».

Hawa Diaby

Hawa Diaby
Hawa Diabyhttps://saheltribune.com
Hawa Diaby est présentatrice à E7TV, un web TV, après un stage de six (6) mois effectué au site d’informations Aufait Mali. Passionnée de l’écriture, elle a accepté de rejoindre, en novembre 2022, l’équipe de Sahel Tribune. Hawa Diaby s’intéresse, particulièrement, aux faits sociaux sur lesquels elle réalise des reportages ou des micros-trottoirs en vue de mieux informer le public. Hawa poursuit des études de journalisme et communication à l’Institut supérieur des techniques économiques comptable et commerciale (INTEC SUP) de Bamako.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Mali : A 6 ans, Alioune a été amputé de la jambe

Alioune, 6 ans, encore insouciant et rêveur, a vu sa vie basculer lorsqu’il a été amputé de la jambe à la suite d’une blessure par balle.

Tchad : les inondations à N’Djamena renforcent la crise humanitaire et font craindre l’apparition d’épidémies

Depuis mi-août, le centre et le sud du Tchad sont frappés par des graves inondations, les dernières touchant la capitale, N’Djamena, où deux fleuves ont débordé, laissant des quartiers entiers submergés par les eaux.

La renaissance du phénix !

Son absence avait fait couler beaucoup d’encres et de salives. Le doute était persistant, voire sceptique. Trop de conjectures avaient été émises. Même sa rencontre avec le chef de l’État n’avait pas réussi à rassurer les plus sceptiques. Le temps est quand même le meilleur des juges.

Mali : le M5-RFP charge le Cadre des partis et regroupements politiques

Le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a répondu dans une note d’information, le 3 décembre dernier, à une déclaration du Cadre des partis politiques publiée, le 26 novembre 2022.