Agro-business : La Guinée accueille deux événements majeurs sur le coton, fin 2021

Agro-business : La Guinée accueille deux événements majeurs sur le coton, fin 2021
Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre guinéen. Crédit photo: internaute

La Guinée Conakry accueille, en décembre 2021, la 5e édition du Festival panafricain de la Cotonnade (FEPAC) et le Forum d’investissement sur le coton (FIC). Une délégation de l’association de l’AJCV, organisatrice desdits événements, a été reçue par le Premier ministre guinéen.

Le secteur du coton est confronté à des défis majeurs, notamment économiques (volatilité des prix, revenus des producteurs, bien-être des communautés), sociaux (inclusion des couches vulnérables, rôle des femmes et des jeunes, etc.), environnementaux (santé humaine, impact des pesticides, dégradation des sols, etc.) et liés au changement climatique.

L’Association des jeunes pour la valorisation du coton (AJVC), à travers ses partenaires, se bat corps et âme pour relever ces défis. Selon elle, la valorisation et la commercialisation du coton africain sur le marché mondial passent par la résolution de ces défis.  

Impacter sur toute la chaîne de valeur

C’est dans ce cadre que cette association organise la 5e édition du Festival panafricain de la cotonnade (FEPAC) et le forum d’Investissement sur le Coton, prévus en Guinée, en décembre 2021.

Dans le cadre de la tenue de ces événements, le président de l’Association des jeunes pour la Valorisation du Coton (AJVC), Abdel Rahamane Sy et son staff ont été reçus en audience par le Premier ministre de la république guinéenne, Ibrahima Kassory Fofana. C’était mercredi 11 août 2021.

Au cours de cette rencontre, les échanges ont porté sur l’organisation de cette 5e édition du Festival ainsi que du Forum sur le coton, dans le pays de Sékou Touré. Le président Abdel Rahamane Sy et son comité d’organisation ont édifié, à cette occasion, M. Kansory Fofana sur l’organisation de ce projet ainsi que des résultats attendus.

« Le coton contribue au développement économique, social et culturel de nos pays », a déclaré Abdel Rahamane Sy toute en restant convaincu que la tenue de ces activités, prévues en Guinée, aura des impacts réels sur toute la chaîne de valeur.  

Le Premier Ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana « s’est engagé à nous apporter un soutien institutionnel, technique et financier », a précisé le président de AJVC.

Élément structurant des économies locales

Depuis les années 1970, le coton a été un moteur essentiel de la transformation des systèmes de production agricole, et un élément structurant des économies locales dans les savanes d’Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC). Cependant, la durabilité des systèmes de production à base de coton fait souvent débat en raison de leurs effets sur les sols et des impacts négatifs des produits chimiques utilisés dans cette production sur l’environnement et la santé humaine.

Le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a félicité l’équipe de l’AJVC, pour cette belle initiative, qui contribuera à l’effort de son gouvernement dans la relance de cette filière porteuse d’espoir. Toutefois, le chef du gouvernement guinéen a instruit aux visiteurs du jour d’élargir leurs activités en impliquant d’autres ministères. Cela, afin de bénéficier un accompagnement effectif qui fera de cet événement une réussite totale.

Plus de 400 invités, des professionnels et des investisseurs, sont attendus à ce rendez-vous important sur le coton. Selon Abdel Rahamane Sy, « le Forum se tiendra en début décembre et le Festival deux semaines après ».

Cette rencontre a été couronnée par une remise de cadeaux, notamment un complet en bogolan et tant d’autres.

Pour rappel, l’Association des Jeunes pour la Valorisation du Coton (AJVC) est une association juvénile qui milite pour la promotion et la valorisation du coton. L’expertise de l’AJVC « a soutenu plusieurs gouvernements et organisations paysannes au Mali, au Burkina Faso, au Bénin et au Togo ».

Daouda Bakary Koné


Cet article a été initialement publié sur Croissance Afrique. Le titre, les sous-titres et les hyperliens sont de Sahel Tribune.

Sahel Tribune

Sahel Tribune est un site d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits, crée en 2020 au Mali, sous le nom Phileingora. C’est en 2021 que ce nom bascule vers Sahel Tribune afin d’offrir un contenu plus adapté à nos lecteurs et partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

%d blogueurs aiment cette page :