Situation politique au Mali : la France attachée au respect du calendrier des élections

Date:

Share post:

Le 26 mai dernier, le Président et le Premier ministre de la transition malienne ont démissionné. Suite à ces événements, la CEDEAO a organisé le 30 mai 2021, un sommet extraordinaire à Accra, au Ghana, lors duquel le Mali a été suspendu des instances de cette organisation régionale.

Tout en condamnant ce coup de force au Mali, la France prend acte de la suspension du Mali des institutions de la CEDEAO, décidée lors du sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement, le 30 mai, indique le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian dans une déclaration du 31 mai 2021.

Toutefois, « la France partage la priorité absolue accordée par la CEDEAO à l’organisation de l’élection présidentielle au 27 février 2022 dans les conditions strictes énoncées par les chefs d’État et de gouvernement dans le communiqué du 30 mai », évoque M. Le Drian dans sa déclaration. La France dit également appuyer la mise en place par la Cédéao d’un mécanisme de suivi et du respect de la période de transition. Dans sa déclaration, M. Le Drian n’a pas manqué à souligner que « le respect de ces paramètres, vérifié par la CEDEAO, est la condition du maintien de l’engagement des partenaires et de l’accompagnement de la transition. »

Après avoir salué la médiation menée par la CEDEAO et pris note des délibérations des chefs d’État et de gouvernement de cette organisation régionale, notamment la suspension du Mali de ces institutions, l’Union européenne affiche son soutien particulier quant au maintien du calendrier des élections présidentielles du 27 février 2022, selon les termes définis par la CEDEAO, indique le Haut Représentant/Vice-Président Josep Borrell de l’Union européenne dans une déclaration du 31 mai 2021.

Bakary Fomba

Bakary FOMBA
Bakary FOMBA
Né à Kounambougou (région de Koulikoro), Bakary Fomba est enseignant de formation. Journaliste-blogueur, membre de Doniblog, la Communauté des Blogueurs du Mali. Il est également contributeur à Benbere, plate-forme des blogueurs maliens. Il est présentement le Directeur de la rédaction du site web d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits saheltribune.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Gouvernement de transition : le retour de Choguel Kokalla Maïga annoncé

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a été reçu, ce vendredi 25 novembre 2022, par le président de la transition, le colonel Assimi Goïta. Le retour du Premier ministre à la tête du gouvernement de transition est attendu dans les prochains jours. 

 Sommet des dirigeants États-Unis–Afrique : vers une coopération accrue sur les priorités mondiales communes 

Le Sommet des dirigeants États-Unis–Afrique rassemblera, du 13 au 15 décembre 2022, des leaders de l’ensemble du continent africain à Washington.

Avant-projet de constitution : les observations du parti Adema

Après un "examen approfondi" de cet avant-projet, le parti africain pour la solidarité et la justice (Adema PASJ) a décidé de partager ses observations sur le nouveau projet.

Relations Bamako-Paris : le Mali interdit les activités d’ONG opérant sur financement français

Le Mali décide d’interdire, toutes les activités menées par les ONG « opérant au Mali sur financement ou avec l’appui matériel ou technique de la France, y compris dans le domaine humanitaire ».
%d blogueurs aiment cette page :