Mali : naissance du « M5-RFP Mali Kura »

Date:

Share post:

Le mercredi 3 août 2022, des démissionnaires du M5-RFP ont animé une conférence de presse à la Maison de la presse de Bamako. Au cours de cette rencontre, ils ont annoncé la création d’une nouvelle tendance du mouvement, dénommée « M5-RFP Mali Kura ». Cette tendance dit ne plus reconnaitre le comité stratégique du M5-RFP, dirigé par le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga.

Après plusieurs mois de tensions internes, plusieurs caciques ont décidé de quitter le mouvement et lancer officiellement une nouvelle tendance, qui veut se servir avec les méthodes existantes. Ceux-ci estiment que l’ancien comité stratégique a « trahi les idéaux du mouvement pour se transformer à la solde d’une minorité ». Aussi, ajoutent ses responsables, la rectification de la trajectoire de la transition n’est restée qu’un slogan et le M5-RFP n’est plus que l’ombre de lui-même.

Pour les leaders du « nouveau M5 », le Premier ministre a réussi à en faire une simple caisse de résonnance de son Gouvernement. « Nous ne reconnaissons plus le comité stratégique dirigé par Choguel Kokalla Maïga », a assuré Me Mohamed Aly Bathily.

Restaurer les engagements et les missions       

Cependant, soutiennent-ils, ce nouveau mouvement a été créé pour restaurer les engagements et les missions que le mouvement s’était assignées lorsqu’il entrait en dissidence contre l’ancien régime en début 2020. À cet effet, les responsables de cette nouvelle branche assurent soutenir la transition. Ils expliquent avoir un rôle de veille citoyenne dans le respect des idéaux du mouvement.

Notons que les leaders de cette nouvelle tendance, dénommée « M5-RFP Mali Kura », sont les figures dissidentes du M5-RFP, qui a joué un rôle capital dans la chute du régime Ibrahim Boubacar Keïta, en 2020. Il s’agit notamment de Konimba Sidibé du MODEC, Modibo Sidibé et Sy Kadiatou Sow de Anko Mali dron et Me Mohamed Aly Bathily de FASODE.

Pour rappel, depuis la nomination de Choguel Kokalla Maïga à la tête du Gouvernement en juin 2021, l’unité des membres du M5-RFP s’est considérablement détériorée avec les querelles de leadership et de positionnement. Cette situation a abouti à la suspension de plusieurs cadres du comité stratégique et la démission de certains responsables. Dès lors, les responsables des deux tendances (M5-RFP et M5-RFP Mali Kura) se regardent en chiens de faïence.

Bakary Fomba

Bakary FOMBA
Bakary FOMBA
Né à Kounambougou (région de Koulikoro), Bakary Fomba est enseignant de formation. Journaliste-blogueur, membre de Doniblog, la Communauté des Blogueurs du Mali. Il est également contributeur à Benbere, plate-forme des blogueurs maliens. Il est présentement le Directeur de la rédaction du site web d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits saheltribune.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Mali : le M5-RFP charge le Cadre des partis et regroupements politiques

Le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a répondu dans une note d’information, le 3 décembre dernier, à une déclaration du Cadre des partis politiques publiée, le 26 novembre 2022.

Rentrée des cours et tribunaux : « La justice malienne ne sera que ce que nous en ferons », dixit le col. Assimi Goïta

Sous la présidence du colonel Assimi Goïta, chef de l’État, la rentrée solennelle des cours et tribunaux, pour l’année 2022-2023, s’est tenue, ce jeudi 1er décembre 2022, à la Cour suprême

Mali : des ONG annoncent la suspension de leurs activités

Suite au communiqué Nº 042 du gouvernement malien de la transition, annonçant l’arrêt sur son territoire, avec « effet immédiat », des activités de toutes les ONG financées ou appuyées par la France, certains organismes non gouvernementaux ont commencé à plier bagages et suspendre leurs financements dans le pays.

 Sommet des dirigeants États-Unis–Afrique : vers une coopération accrue sur les priorités mondiales communes 

Le Sommet des dirigeants États-Unis–Afrique rassemblera, du 13 au 15 décembre 2022, des leaders de l’ensemble du continent africain à Washington.
%d blogueurs aiment cette page :