Mali : les douanes de Tombouctou et de Gao enregistrent des résultats en 2022

Date:

Share post:

Le monde célèbre, ce 26 janvier 2023, la Journée internationale des douanes. Cette édition est placée sous le signe de la promotion du « partage des connaissances et [du renforcement] de la fierté de la profession douanière » en vue d’accompagner la nouvelle générale. Au Mali, l’administration douanière a réalisé des performances et engagé des réformes au cours de l’année écoulée. Des actions qui ont conduit à des résultats extraordinaires, notamment la réalisation par les douanes de Tombouctou et de Gao, des recettes douanières en 2022. Deux régions qui échappaient à l’administration depuis 2012.

Le Mali, à l’instar des administrations douanières du monde entier, célèbre le 26 janvier de chaque année, la Journée internationale des douanes. Le thème retenu pour l’édition 2023 est : « Accompagner la nouvelle génération » avec comme slogan : « promouvoir le partage des connaissances et renforcer la fierté de la profession douanière ».

Dans la performance, explique le ministre malien de l’Économie et des Finances, Alousseni Sanou, dans son allocution à l’occasion de cette Journée, il s’agit « d’assurer la continuité et la transformation du métier en s’appuyant sur le transfert de compétence et de savoir-faire aux jeunes générations et en renforçant le sentiment de fierté et d’appartenance à la communauté douanière mondiale ».

Performances et réformes

Au Mali, malgré la crise multidimensionnelle, l’administration douanière a fait de l’amélioration de ses performances son cheval de bataille, sans oublier de renforçant son ancrage. Les douanes maliennes, sous le leadership de l’Inspecteur général Amadou Konaté, ont « renforcé le dialogue intergénérationnel en assurant aux jeunes générations une formation continue, une forte participation à différents foras, séances de coaching, stages de formation et en mettant à disposition un site Web, une revue des Douanes, différents rapports et documents de services sans oublier les mentorats, les tutorats et la participation à différentes activités de la communauté douanière internationale ».

L’administration des douanes a également engagé plusieurs réformes parmi lesquelles l’adoption du nouveau Code des douanes, le Décret portant Médaille d’honneur des douanes, la bonne collaboration avec les partenaires, l’importante contribution à la protection des personnes et de leurs biens et les performances réalisées, s’est réjoui le ministre Alousseni Sanou. Des réformes qui « renforcent la fierté et le sentiment d’appartenance à la communauté douanière ».

Le record de 81,04 milliards de F CFA en 2022

Malgré les effets de l’embargo de la Cédéao et de l’Uemoa sur le Mali, qui ont fait perdre à la douane 150,9 milliards de F CFA de recettes en 2022, « la Douane a atteint les objectifs qui lui avaient été assignés en réalisant des recouvrements de 611,4 milliards de F CFA au 31 décembre 2022 », a indiqué le directeur général des douanes, à l’occasion du Nouvel An.

Autres faits marquants, qui prouvent les performances des douanes maliennes, c’est les résultats engrangés par les douanes de Gao et de Tombouctou, qui échappaient à l’administration depuis 2012. « Ces deux régions ont contribué à la réalisation des recettes douanières à concurrence respectivement de 93,7 millions et 30,1 millions de F CFA », s’est réjoui l’Inspecteur général Amadou Konaté.

En décembre 2022, la douane malienne a battu le record de 81,04 milliards de F CFA, une première dans les annales de l’administration douanière du pays.

Ces actions et performances de l’administration douanière du Mali cadrent bien avec la vision de l’Organisation mondiale des douanes (OMD), dont le soixante-dixième anniversaire coïncide avec cette édition 2023 de la Journée internationale des douanes.

Chiencoro Diarra

Chiencoro
Chiencorohttps://saheltribune.com
Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières publications

Insécurité : les États face à l’utilisation accrue des drones par les groupes terroristes

Les drones sont en train de changer la façon de mener les conflits dans le monde. Au moins, 113 États disposent d’un drone militaire, de nos jours.

Constitution : la COCEM salue la validation du projet, mais exprime des inquiétudes

Après analyse du projet de Constitution, la Coalition pour l’observation citoyenne des élections au Mali (COCEM) se réjouit de la prise en compte de beaucoup de ses recommandations formulées dans ses différents rapports d’observation et des documents de contributions à la réforme constitutionnelle.

Mali : la jeunesse se mobilise pour soutenir la transition

La jeunesse malienne, à travers le Conseil national de la jeunesse (CNJ), se mobilise pour soutenir les autorités de la transition dans leurs œuvres de refondation. Plusieurs actions ont été annoncées par le CNJ, lors de son point de presse du 16 mars dernier.

Mali : des drones et des avions de combat pour l’armée

L’armée malienne a reçu, ce jeudi 16 mars 2023, les clefs des nouveaux aéronefs de combats et des drones de surveillance et de renseignement. Ces nouveaux équipements participent à la montée en puissance de l’armée malienne, mais aussi, et surtout à la nécessité de son adaptation au nouvel environnement sécuritaire.
%d blogueurs aiment cette page :