Home A la Une Lycée public de Kalaban-Coro : construction de nouvelles salles de classe

Lycée public de Kalaban-Coro : construction de nouvelles salles de classe

0 comment 130 views

Le lycée Public de Kalaban-Coro initie une transformation éducative majeure avec le lancement des travaux d’extension, le jeudi 28 décembre 2023, marquant le début d’une réforme éducative significative au Mali.

En cette journée du 28 décembre 2023, le lycée public de Kalaban-Coro est le théâtre du lancement officiel des travaux d’extension dans le cadre du projet MIQRA. Une étape cruciale pour l’éducation malienne, symbolisant l’engagement des autorités de la Transition en faveur du développement national à travers un enseignement de qualité.

Un criant manque de salles de classe 

Dans le cadre du projet d’amélioration de la qualité et des résultats de l’éducation pour tous au Mali (MIQRA), le ministre de l’Éducation nationale, Dr Amadou Sy Savané, a posé la première pierre des travaux d’extension du lycée public de Kalaban-Coro le jeudi 28 décembre. La cérémonie a rassemblé plusieurs personnalités locales de la commune rurale de Kalaban-Coro, soulignant ainsi un acte symbolique contribuant à la concrétisation des engagements en faveur du développement national.

Plan d'extension lycée public
Le Plan d’extension du lycée public de Kalaban-Coro. Bakary Fomba / Sahel Tribune.

Depuis de nombreuses années, les écoles publiques du Mali, en particulier au niveau secondaire, font face à une pénurie alarmante de salles de classe. Cette situation conduit la plupart des élèves ayant obtenu le Diplôme d’études fondamentales (DEF) à s’orienter vers des établissements secondaires privés, générant ainsi une double dépense pour l’État.

Pour remédier à cette lacune, les autorités de la transition ont lancé un vaste chantier d’équipement et de construction comprenant l’extension de 30 salles de classe dans 10 lycées publics, la construction de 501 salles de classe au fondamental 2, et la création de 167 bureaux-magasins.

Réduire la pléthore au lycée public de Kalaban-Coro 

La construction de ces salles de classe vise à « désengorger les difficultés liées aux effectifs pléthoriques des élèves, dans nos établissements d’enseignement secondaire et aussi à réduire les distances à parcourir par nos apprenants », souligne Alpha Mahamane Touré, directeur de l’Académie d’enseignement de Kalaban-Coro.

Lors de la cérémonie, le responsable éducatif de la commune rurale de Kalaban-Coro a illustré la situation du lycée Public de Kalaban-Coro, soulignant un véritable manque de salles dans cet établissement. Actuellement doté de 16 salles de classe réparties en trois blocs pour 23 cours, la construction de trois nouvelles salles lors de cette extension vise à remédier à cette situation.

Au-delà du lycée Public de Kalaban-Coro, le projet prévoit également la construction de 334 blocs de 03 latrines, la mise en place de 11 nouveaux lycées classiques, dont le lycée public de Kouralé et le lycée des filles dans la commune rurale du Mandé, relevant de la circonscription de l’Académie d’enseignement de Kalaban-Coro. Pour le DAE de Kalaban-Coro, c’est un « espoir de taille ».

Pour répondre aux besoins immédiats, ce projet d’envergure nationale comprend également la construction de 98 espaces d’apprentissage temporaires et la réhabilitation de 743 salles de classe existantes.

L’extension du lycée Public de Kalaban-Coro, un investissement dans le développement durable

À travers ces initiatives, le Mali s’engage résolument à créer un avenir éducatif prometteur pour sa jeunesse. L’extension du lycée public de Kalaban-Coro n’est pas simplement une construction de salles de classe, mais un investissement dans le développement durable du pays à travers l’éducation. Cette extension, parmi tant d’autres prévues, souligne l’engagement des autorités de la Transition envers une éducation de qualité pour tous. Elle permettra d’accueillir davantage d’élèves et de créer un environnement propice à l’apprentissage, contribuant ainsi à la croissance éducative du pays, tout en réduisant les dépenses de l’État.

Pose de la première pierre du lycée public de Kalabancoro
Le Ministre de l’Education nationale lors de la cérémonie de pose de la première pierre du lycée public de Kalabancoro. Bakary Fomba /Sahel Tribune.

« Cette action s’inscrit de plein pied dans les engagements de SE le Colonel Assimi Goïta, chef de l’État », affirme le ministre Sy Savané. Il s’agit également de « redonner à l’école malienne ses lustres d’antan ».

L’extension du lycée de Kalaban-Coro, un début de mise en œuvre des engagements du Chef de l’État

L’extension du lycée de Kalaban-Coro, un début de mise en œuvre des engagements du Chef de l’État. Le Mali démontre ainsi sa volonté de fournir des installations éducatives modernes, favorables à l’épanouissement intellectuel et au succès futur de ses citoyens. Cet ambitieux projet éducatif pose les bases d’une société malienne éclairée et prospère.

Au cours de sa visite à Kayes, en juillet dernier, le chef de l’État, le Colonel Assimi Goïta, avait annoncé plusieurs activités phares pour le bien-être du peuple malien, parmi lesquelles on peut citer la construction de 13 nouveaux lycées, dont deux lycées d’excellence, la construction d’un nouveau stade à Tombouctou et la rénovation de ceux de Kayes, Sikasso et Mopti. Il avait également annoncé la construction de 5 universités à travers le pays, notamment à Kayes, Tombouctou, Gao, Sikasso et Bandiagara.

Bakary Fomba

Tags:

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate