Home Art et Culture Livre : « Les défis du Moi » ou le secret de la réussite

Livre : « Les défis du Moi » ou le secret de la réussite

0 comment 86 views

Yacouba Dao, professeur d’anglais au niveau secondaire, rejoint le cercle des écrivains maliens. Il a procédé, ce samedi 13 février 2021, au lancement de son livre, « Les défis du Moi ». Un ouvrage édité par les éditions Gafé.

Sigmund Freud, philosophe allemand, aurait-il désormais un adepte au Mali ? À travers son livre, « Les défis du moi », qui vient de paraître dans les éditions Gafé, Yacouba Dao s’adonne à un exercice qui s’apparente à l’exercice de Freud montrant le combat ardu du Moi contre des adversaires afin de se réaliser.

Le « Moi » et ses ennemis

À l’instar du Moi freudien, le Moi du jeune écrivain malien doit lutter contre les E1 (ennemis numéro 1) qui sont la peur, le découragement, la peur, etc., et les E2 (ennemis numéro 2), qui représentent tous ceux qui « tentent de nuire à l’action ». Les E1, qui empêchent d’agir, sont plus nombreux que les E2, selon l’auteur.

Ce combat du Moi contre des ennemies, ressemble au combat du Moi freudien qui doit lutter à la fois contre « le ça » et « le Surmoi ».  Le ça est la partie instinctive et inconsciente de l’être humain représentant aussi ses désirs, alors que le Surmoi représente l’intériorisation des interdits provenant des parents, de la société, de la culture, etc. Dans sa réalisation, le Moi doit surmonter ces défis.

Tout comme le Moi freudien, le Moi de Dao n’est pas une simple subjectivation. « Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous », déclarait Victor Hugo. Un passage qui explique bien le Moi dont fait recours ce jeune écrivain.

« Un appel à la citoyenneté active »

Le présentateur des « Défis du Moi », Sekouba Konaré, journaliste réalisateur, estime que ce « livre est un bréviaire ». Il le compare plutôt à « La Lettre ouverte à la jeunesse » d’Amadou Hampaté Bah. Ce livre plonge le lecteur dans un univers socio -philosophico-littéraire, précise-t-il.

À travers cet ouvrage d’une centaine de pages, l’auteur invite la jeunesse à surmonter les défis auxquelles ils peuvent être confrontés. Il préconise une introspection. « Les défis du Moi » est « un appel à la citoyenneté active » dans lequel l’auteur livre dix-huit (18) conseils pratiques pour réussir à mieux gouverner le Moi. Quant à la problématique spécifique du chômage, il recommande la recherche de compétences. La formation, la recherche permanente des performances, doit être le créneau de la jeunesse.

Ces explications nous font également penser à la « Volonté de puissance » de Nietzsche ou encore au « Monde comme volonté et représentation » de Arthur Schopenhauer.

« Une fierté pour le Mali »

Selon l’honorable Sory Ibrahima Dao, invité d’honneur, la publication de cet ouvrage, écrit par un jeune professeur d’anglais au secondaire, est « une fierté pour le Mali ». Mais pour accompagner ces genres d’initiatives, il faudrait arriver à relever les défis de la paresse intellectuelle. D’où son appel à la jeunesse à faire de la lecture une arme pour la réussite. Tel a été également l’appel lancé par Birama Diagon, directeur de la bibliothèque nationale du Mali et représentant de la ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme. Celui-ci encourage surtout la jeunesse à s’engager dans l’écriture. Un chemin qui passe par la lecture, précise-t-il.

Le livre est au cœur de l’éducation, du développement de tout pays, selon Aïcha Diarra, directrice des éditions Gafé. C’est pourquoi il importe de lui accorder une plus grande attention.

Cette cérémonie de lancement a pris fin par une visite de stands, de séance de dédicace et vente.

Cet ouvrage, les « Défis du Moi », a su relever le défi.

Fousseni Togola

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate