Dioïla : vers la première édition de la semaine artistique et culturelle

Date:

Share post:

Dans le cadre de la promotion des arts et de la culture,  le mouvement pour le développement de la région de Dioïla, l’association Sigui Dolo et Baniko TV, en partenariat avec leur centre d’animation pédagogique (CAP), projettent d’organiser la première édition de la semaine artistique et culturelle de la localité. Du 21 au 28 mai 2022.

L’art nous rapproche. Il nous fait sentir et comprendre ce qui rassemble l’humanité dans la diversité de ses cultures et de ses manifestations, contribuant ainsi à un avenir prospère et durable de nos sociétés. Cette sensibilité artistique s’acquiert dès le plus jeune âge, et s’entretient tout au long de la vie.

Pour la première fois, la jeunesse du Baniko célèbre la semaine de l’excellence artistique et culturelle. Ce sera du 21 au 28 mai prochain, dans la ville de Dioila. Une semaine qui sera spécialement dédiée aux arts et à la culture. Cela, à travers des ateliers d’écriture poétique (Slam), de création avec des objets recyclés, chorales, théâtres, lectures, danses…

C’est ainsi que des écoles (seconds cycles) de la cité du Baniko  sont associés à cette activité. De ce fait, es élèves auront le plaisir de créer, inventer et faire vivre leur imagination. Ce qui contribuera à développer les connaissances des enfants, leur pratique artistique, et leur fréquentation des œuvres et des artistes.

« Développer le leadership des élèves »

Aussi, à travers l’approche « faire-faire », cette activité vise à « développer le leadership des élèves, responsabiliser les jeunes à faire montre de créativité, d’innovation, d’équité et de solidarité pour mieux réussir », indique le document de TDR (termes de référence) de l’évènement.

Son organisation sera surtout l’occasion, pour les élèves de Dioïla, de mettre en valeur leurs créations artistiques et culturelles. Il s’agit également de « faire de l’école, un lieu animé, citoyen, créatif et sans violence », précise-t-on dans le document. Ainsi, 35 jeunes (élèves) ont été formés en technique d’art oratoire et en celle d’expression.

L’un des objectifs majeurs de ce joyau est d’ « implanter et structurer une organisation d’enfant et de jeunes (OJADE) ». C’est dans cette perspective qu’un concours sera organisé entre les écoles en « lecture, poésie, chorégraphie, sketch, chant (solo) ». Le 21 mai prochain, dans la salle de conférence de Dioila.

Ce n’est pas tout. Cette semaine d’excellence sera également l’occasion d’organiser le 28 mai prochain, à l’amphithéâtre de Dioila, le « Bari hip-hop Awards » (musique traditionnelle du cercle de Dioila). Pour récompenser les talents artistiques de la région de Dioila.

Bakary Fomba

Bakary FOMBA
Bakary FOMBA
Né à Kounambougou (région de Koulikoro), Bakary Fomba est enseignant de formation. Journaliste-blogueur, membre de Doniblog, la Communauté des Blogueurs du Mali. Il est également contributeur à Benbere, plate-forme des blogueurs maliens. Il est présentement le Directeur de la rédaction du site web d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits saheltribune.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Mali : plus de 84 000 réfugiés rapatriés, 70 000 accueillis, environ 685 000 PDI retournés

Au niveau mondial, cette journée dédiée aux réfugiés a été célébrée pour la première fois le 20 juin 2001 lors du 50e anniversaire de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés. Le thème retenu par l'ONU pour l’édition 2022 est : « chacun, partout, tout le temps, toute personne a droit à la sécurité ». 

Guinée : le préfet de Siguiri limogé pour avoir « coiffé » un candidat au Bac

« Le lieutenant-colonel Ibrahima Douramoudou Keïta, matricule 18342G, précédemment préfet de Siguiri, est relevé de ses fonctions et mis à la disposition de l'état-major général des armées »

Avec « Incidents de parcours », Yaya Dabo fait une immersion dans la vie d’un enseignant

Moriba est le principal personnage d’Incidents de parcours. Il est fils d’un tirailleur sénégalais qui, après la Seconde Guerre mondiale, revient dans son village d’origine. Inscrit à l’école par accident, Moriba a su réussir ses études.

Mali : le Premier ministre Choguel Maïga affirme être optimiste pour le prochain sommet de la Cédéao

Dans un numéro de l’émission « Mali kura Taasira », diffusé dimanche soir sur la télévision nationale malienne, le Premier ministre Choguel Maïga s’est exprimé sur l’an 1 du gouvernement de transition.
%d blogueurs aiment cette page :