Côte d’Ivoire : décoration des 49 soldats, récemment détenus au Mali

Date:

Share post:

Libérés le 7 janvier 2023 par les autorités maliennes de la transition, qui les détenaient depuis juillet 2022, les 49 soldats ivoiriens ont reçu ce mardi, la distinction honorifique de Chevalier de l’ordre national. Une décoration qui livre « le témoignage de la reconnaissance de la nation à ses soldats et les [perçoit] désormais comme une exigence d’excellence », a déclaré le Porte-parole des soldats, le colonel Kouassi Bi Eustach.

Le chef d’état-major général des armées ivoiriennes, Lassina Doumbia, a salué ces militaires « pour la dignité et le sens de l’honneur dont ils ont fait preuve pendant toute la durée de leur détention« , rapporte le gouvernement ivoirien

Au cours de cette cérémonie de décoration, 850 soldats du contingent de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ont reçu des distinctions de la nation, pour avoir « payé le prix du sang sur une terre où [leurs] frères d’armes étaient injustement détenus ». Tous ces casques bleus ivoiriens, decorés ce 24 janvier, étaient ceux déployés au Mali et des contingents de retour de mission de Tombouctou, de Mopti et de Bamako. 

Les 49 militaires ivoiriens avaient été condamnés par la justice malienne pour « crimes d’attentat et de complot contre le gouvernement ».  Ils ont ensuite été graciés par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Ce qui a conduit à leur libération le 7 janvier dernier et leur retour dans leur pays d’origine. 

La rédaction 

Sahel Tribune
Sahel Tribunehttps://saheltribune.com
Sahel Tribune est un site d’informations générales, d’analyses, d’enquêtes et de vérification des faits, crée en 2020 au Mali, sous le nom Phileingora. C’est en 2021 que ce nom bascule vers Sahel Tribune afin d’offrir un contenu plus adapté à nos lecteurs et partenaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières publications

Sortie de la 3e cohorte du SNJ : « nous ne faisons que lier l’acte à la parole », dixit le président Goïta

C’est une première au Mali. Les admis de la fonction publique de l’État et des collectivités territoriales, envoyés, il y a six mois, dans le camp de Bapho, à Ségou, pour leur formation militaire obligatoire au service national des jeunes (SNJ), ont achevé leur session avec brio.

Mali : la présence des militaires allemands, une « perte de temps et d’argent »

L’Allemagne remet en cause le déploiement de ses troupes au Mali. Selon le nouveau ministre de la Défense, Boris Pistorius, la présence des militaires allemands sur le sol malien est une «perte de temps et d’argent

« Semaine de la justice » : briser le mur de glace entre les acteurs et les justiciables  

Les activités de la 1re édition de la Semaine de la justice ont été lancées, le 23 janvier 2023, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Garde des sceaux, Mamoudou Kassogué, a invité à briser le mur de glace qui existe entre les acteurs et les justiciables.

Mali : prêt de 8 milliards de FCFA pour la mise en valeur des plaines rizicoles de Tombouctou

Le Mali obtient de  la Banque ouest africaine de développement un accord de prêt d’un montant de 8 milliards de FCFA pour le financement partiel du Projet de mise en valeur des plaines rizicoles de Tombouctou.
%d blogueurs aiment cette page :