[Brève] « Leadership made in Mali » avec une cohorte de 210 jeunes de Bamako et Kati

Date:

Share post:

Brève. Le leadership made in Mali ou le Play Mali est un projet consistant à former des jeunes sur la façon dont les royaumes maliens ont été gouvernés par le passé. Officiellement lancé ce samedi 4 juin, au Gouvernorat du district de Bamako, le projet « Play Mali » est financé à hauteur de quatre millions par l’Ambassade du Royaume de Danemark à travers le Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement (FAMOC). 210 jeunes de Bamako et Kati sont concernés par cette activité initiée par Didi Kouakou, coordinateur du projet.

Mohamed Camara

Mohamed Camara
Mohamed Camarahttps://saheltribune.com
Mohamed Camara est détenteur d’une licence en lettres modernes, décrochée en 2019 à la Faculté des lettres, des langues et des sciences du langage (FSL), Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB). Il évolue dans la presse, son métier de prédilection, depuis 2018. En 2021, il est certifié journaliste culturel suite à une formation de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ). Il a travaillé pour plusieurs journaux dont le projet Kéniéba Média dont il était le coordinateur, et lemalien.com. Il travaille actuellement pour Reflet d’Afrique (Journal hebdomadaire local de Bamako, depuis 2020) et Sahel Tribune (mai 2022). Mohamed Camara aime la lecture, la musique et les échanges interindividuels afin de mieux affiner ses connaissances.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Avec « Incidents de parcours », Yaya Dabo fait une immersion dans la vie d’un enseignant

Moriba est le principal personnage d’Incidents de parcours. Il est fils d’un tirailleur sénégalais qui, après la Seconde Guerre mondiale, revient dans son village d’origine. Inscrit à l’école par accident, Moriba a su réussir ses études.

Rentrée littéraire du Mali : l’écrivaine Aïcha Yatabary, lauréate du prix Massa Makan Diabaté

Avec « Le Banquet des Cantatrices », l’écrivaine malienne Aïcha Yatabary devient lauréate du prix Massa Makan Diabaté lors de la 14e édition de la Rentrée littéraire du Mali.

Dioïla : vers la première édition de la semaine artistique et culturelle

Dans le cadre de la promotion des arts et de la culture,  le mouvement pour le développement de la région de Dioïla, l’association Sigui Dolo et Baniko TV, en partenariat avec leur centre d’animation pédagogique (CAP), projettent d’organiser la première édition de la semaine artistique et culturelle de la localité.

Livre : « Otage au Mali » d’Alain Maufinet, ou le parcours malheureux d’un amoureux du désert

Dans son livre « Otage au Mali », préfacé par l’écrivain malien Fousseni Togola, Alain Maufinet nous raconte le parcours malheureux d’un touriste français dans le centre du Mali.
%d blogueurs aiment cette page :