Home Actualités Bougouni, la mine malienne qui alimente les ambitions énergétiques globales

Bougouni, la mine malienne qui alimente les ambitions énergétiques globales

0 comment 652 views

Au Mali, la future mine de lithium Bougouni se prépare à transformer le paysage énergétique mondial avec une production estimée à 2 millions de tonnes de spodumène. Ce partenariat sino-britannique, tournant majeur pour l’industrie du lithium, promet d’alimenter la demande croissante en batteries lithium-ion.

L’industrie minière mondiale observe avec intérêt le développement prometteur de la future mine de lithium Bougouni, au Mali, qui devrait fournir environ 2 millions de tonnes de spodumène sur une période estimée à 8,5 ans, rapporte l’Agence Ecofin. Ce projet d’envergure, cofinancé par l’entreprise chinoise Hainan Mining, marque une étape significative dans le secteur des minéraux critiques, essentiels à la transition énergétique mondiale, souligne la même source.

Le meilleur prix du marché pour son spodumène

Kodal Minerals, compagnie minière britannique à la tête du projet, a récemment annoncé la fin d’un accord préexistant avec Suay Chin International, qui offrait à ce dernier un droit de premier refus sur 80 % de la production de spodumène. Cette rupture ouvre la voie à Hainan Mining pour négocier l’acquisition de l’intégralité de la production future de la mine, renforçant ainsi son emprise sur les ressources précieuses de lithium.

Les négociations entamées par Hainan Mining pour sécuriser les 20 % de la production non couverts par l’accord initial avec Suay Chin se sont élargies pour inclure désormais la totalité de la production, soit les 80 % restants, selon les précisions de l’Agence Ecofin. Cette manœuvre stratégique promet à Hainan Mining un approvisionnement conséquent en spodumène, matériel clé pour la fabrication de batteries lithium-ion.

Bernard Aylward, PDG de Kodal Minerals, se montre optimiste quant à l’issue de ces négociations, affirmant que l’entreprise est en bonne voie pour obtenir le meilleur prix du marché pour son spodumène, sans aucune concession. La collaboration avec Hainan Mining semble porter ses fruits, offrant des perspectives réjouissantes pour la rentabilité du projet Bougouni.

Ressource stratégique pour l’avenir énergétique

Le projet Bougouni est le fruit d’une coentreprise entre Kodal Mining UK Limited, contrôlée majoritairement par Hainan Mining à hauteur de 51 %, tandis que Kodal détient les 49 % restants. La mine, située dans la fertile région minière du Mali, est prévue pour démarrer sa production avant la fin de l’année 2024, se positionnant comme un acteur de poids dans l’approvisionnement global en lithium.

L’engagement de Kodal Minerals et Hainan Mining dans le développement de la mine de Bougouni témoigne de l’importance croissante du lithium comme ressource stratégique pour l’avenir énergétique. À l’heure où la demande pour les batteries lithium-ion ne cesse de croître, alimentée par la transition vers des énergies propres et le développement des véhicules électriques, le projet Bougouni s’inscrit comme un maillon essentiel de la chaîne d’approvisionnement en minéraux critiques.

Chiencoro Diarra

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate