Home Actualités Vers des examens scolaires plus crédibles au Mali : le ministre Sy Savané en mission au CNECE

Vers des examens scolaires plus crédibles au Mali : le ministre Sy Savané en mission au CNECE

0 comment 439 views

Dans un élan de réforme ambitieux, le ministre de l’Education nationale du Mali, Dr Amadou Sy Savané, s’est engagé à assurer des examens propres et crédibles lors de sa visite récente au Centre national des examens et concours de l’éducation. Cette initiative marque un pas décisif vers l’amélioration de la qualité de l’éducation au Mali.

Dans une démarche résolue vers l’amélioration du système éducatif malien, le ministre de l’Education nationale, Dr Amadou Sy Savané, a marqué les esprits lors de sa visite au Centre national des examens et concours de l’éducation (CNECE), le vendredi 22 mars 2024. Accueilli par le directeur, M. Kéïta, et toute son équipe, cette rencontre s’inscrit dans la volonté ministérielle de garantir des examens fiables et de qualité, pierre angulaire d’une éducation crédible.

Au cœur des échanges, Dr Sy Savané n’a pas manqué de partager sa vision ambitieuse pour les examens futurs, insistant sur son engagement « sans faille » pour hisser le niveau de l’éducation au Mali. Cette vision, centrée sur la qualité et la crédibilité des évaluations, est plus qu’essentielle dans un contexte où l’éducation malienne fait face à de multiples défis.

Des défis à surmonter

Le directeur Kéïta, a, pour sa part, exprimé sa gratitude pour cette initiative ministérielle, y voyant une opportunité d’aligner les objectifs du CNECE sur les aspirations gouvernementales. Toutefois, la rencontre a également été l’occasion de mettre en lumière les problématiques rencontrées par le centre, notamment la vétusté des infrastructures et le manque criant de ressources matérielles. Le manque d’électricité pendant les périodes cruciales de tirage des sujets et les difficultés logistiques inhérentes à l’envoi du matériel dans les régions du Nord et du Centre du pays ont été particulièrement soulignés.

Le ministre de l’Education nationale, face à ces enjeux, a été interpellé sur la nécessité d’apporter un soutien concret au CNECE, garantissant ainsi que les conditions minimales pour le bon déroulement des examens soient réunies. L’appel à l’action de M. Kéïta témoigne de la volonté du personnel du centre de relever le défi de passer des examens propres, en dépit des obstacles.

Un tournant pour l’éducation malienne

La visite du ministre Sy Savané au CNECE n’est pas anodine. Elle symbolise un tournant dans la manière dont les examens et concours sont envisagés au Mali. En reconnaissant les défis et en s’engageant à y répondre, le ministre montre une volonté de réforme qui pourrait bien redéfinir les standards de qualité de l’éducation dans le pays. Cependant, pour que cette vision se concrétise, il est crucial que les promesses d’amélioration se traduisent en actions effectives. La rénovation des infrastructures, l’augmentation des ressources matérielles, et la garantie de conditions optimales pour le tirage et l’acheminement des sujets d’examen ne sont que quelques-unes des mesures nécessaires.

Cette rencontre entre le ministre de l’Education nationale et le personnel du CNECE pose les jalons d’une réforme éducative qui, si elle est menée à bien, pourrait bien contribuer à élever le niveau général de l’éducation au Mali, comme recommandé lors des Assises nationales de la refondation (ANR), en décembre 2021. Il reste à espérer que cet élan soit maintenu et que les engagements pris se traduisent en progrès tangibles pour tous les élèves maliens.

Bakary Fomba

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate