Home Art et Culture «Taama Deme» : un projet d’appui à la mobilité des jeunes artistes maliens

«Taama Deme» : un projet d’appui à la mobilité des jeunes artistes maliens

0 comment 237 views

L’initiative « Taama Deme » ambitionne de promouvoir la mobilité des jeunes artistes maliens afin de faciliter leurs déplacements, rencontres, échanges, partages, et réseautages. Les contenus de cette initiative ont été officiellement dévoilés au cours d’une conférence de presse par la présidente de la Fédération Founoufounou, Mme Assitan Tangara, le 2 octobre 2023 au siège de l’association Yamarou Photo.

Selon la présidente de la Fédération Founoufounou, le projet « Taama Deme » vise trois objectifs majeurs. Il s’agit de faciliter la mobilité des jeunes artistes maliens et de leurs créations, à travers l’Afrique ; de les encourager et motiver à s’ouvrir au monde à travers la culture. Enfin, de faire de la culture un pont entre les différentes nations grâce à sa diffusion dans d’autres pays. 

Les subventions de Taama deme

D’après Mme Assitan Tangara, c’est un fonds de soutien pour tous les jeunes artistes qui n’ont pas les moyens de financer leurs déplacements nationaux ou internationaux.

Taama Deme
La présidente de la Fédération Founoufounou entourée de quelques membres de sa structure. Mohamed Camara/ Sahel Tribune.

Seydou Camara, chargé de communication de la Fédération, précise que taama deme peut octroyer des subventions à un artiste ou un groupe d’artistes. Les conditions à remplir pour bénéficier de ce fonds ont été expliquées par Lassina Koné, membre de la Fédération. C’est à travers un appel à candidatures, a-t-il détaillé, que les candidats peuvent soumettre leurs demandes à la Fédération. Laquelle se chargera, à travers un comité d’attribution qualifié, d’analyser les offres, conformément aux objectifs du projet.

Chaque demande, a laissé entendre Mme Assitan Tangara, sera étudiée de façon spécifique et la bourse sera attribuée en fonction de la ville de destination du demandeur.  

Plus de 5000 artistes seront touchés au Mali

Plus de 50 jeunes artistes, soit 10 jeunes compagnies artistiques, ainsi que 5 accompagnements, bénéficieront directement du soutien de Taama deme, a-t-elle précisé. « Plus de 5000 personnes seront touchées indirectement au Mali et dans la sous-région. L’initiative encouragera l’excellence artistique et favorisa l’ouverture des jeunes artistes sur d’autres communautés artistiques, renforçant ainsi la créativité et l’influence de la culture malienne », a expliqué Mme Assitan Tangara.

Prévu pour un an, le Projet « Taama deme » est financé par la Fondation DOEN.

Mohamed Camara

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate