Home Actualités Rencontre Goïta-Diop : le Mali, un modèle de croissance en Afrique de l’Ouest

Rencontre Goïta-Diop : le Mali, un modèle de croissance en Afrique de l’Ouest

0 comment 415 views

Ce mercredi 29 mai 2024, en milieu d’après-midi, une audience de grande envergure s’est tenue entre le Président de la Transition malienne, le Colonel Assimi Goïta, et Abdoulaye Diop, Président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Accompagné du ministre de l’Économie et des Finances, Alhousséini Sanou, Goïta a discuté des défis économiques actuels et des perspectives de développement pour le Mali et l’ensemble de l’Union.

L’audience a permis à Abdoulaye Diop de réaffirmer la solidarité et le soutien de l’UEMOA envers le peuple malien, soulignant les difficultés communes que partagent les pays membres de l’Union. « Nous savons les défis auxquels le pays fait face, mais qui concernent également l’Union de façon plus générale », a-t-il déclaré. Cette rencontre visait donc à discuter des actions nécessaires pour surmonter ces défis et maintenir la stabilité économique.

Croissance et stabilisation

La situation économique actuelle du Mali, malgré les crises traversées, présente des signes de résilience impressionnants. Abdoulaye Diop a souligné que l’économie malienne affiche des taux de croissance supérieurs à 5 % depuis deux années consécutives, un exploit considérable dans le contexte des turbulences globales. En 2022, le Mali, comme beaucoup d’autres pays, a été frappé par une flambée inflationniste. Toutefois, l’inflation commence à être maîtrisée, et les agrégats économiques évoluent favorablement.

Le Président de la Commission de l’UEMOA a mis en lumière la performance économique du Mali, qui non seulement maintient des taux de croissance élevés mais parvient également à stabiliser ses déficits budgétaires. « Aujourd’hui, le Mali a plus de 5 % de taux de croissance, une inflation maîtrisée, et des déficits budgétaires qui se stabilisent », a-t-il précisé. Ces résultats témoignent de la résilience de l’économie malienne et des efforts continus des autorités pour consolider ces acquis.

Vision à long terme

L’audience a également porté sur la vision de l’UEMOA à l’horizon 2040, une perspective ambitieuse visant à renforcer la dynamique économique de l’Union. Le Président Goïta et ses homologues ont discuté des orientations à adopter pour intégrer cette vision dans les stratégies nationales et régionales. « Cette volonté de maintenir cette dynamique économique du pays et de continuer à travailler ensemble pour le bien de nos États et de nos populations » est une priorité, a affirmé Abdoulaye Diop.

Ce soutien de l’UEMOA est crucial pour le Mali, qui, malgré les chocs externes et internes, démontre une capacité remarquable à surmonter les obstacles. L’engagement des autorités maliennes à poursuivre les réformes économiques et à stabiliser le cadre macroéconomique est un signal positif pour l’avenir. Le dialogue ouvert entre le Président Goïta et les représentants de l’UEMOA illustre une coopération solide et une détermination commune à bâtir une économie résiliente et prospère.

Un message d’optimisme

Cette rencontre envoie un message fort : malgré les défis, le Mali reste sur une trajectoire ascendante. La résilience économique, la maîtrise de l’inflation et la stabilisation des déficits budgétaires sont des indicateurs positifs qui méritent d’être salués. L’engagement du Président Goïta et de ses équipes pour consolider ces acquis et travailler en étroite collaboration avec l’UEMOA est une démarche prometteuse.

L’audience entre Assimi Goïta et Abdoulaye Diop symbolise une étape importante pour l’économie malienne et régionale. Le Mali, sous la conduite de son Président de la Transition, montre une capacité impressionnante à naviguer à travers les tempêtes économiques. Cette résilience, combinée à une vision claire pour l’avenir, donne de l’espoir non seulement au peuple malien, mais aussi à l’ensemble de l’Union. L’engagement et la coopération continueront d’être les piliers sur lesquels reposera le succès économique de la région. 

La route est encore longue et semée d’embûches, mais avec une telle détermination et un soutien mutuel fort, les perspectives économiques pour le Mali et ses partenaires de l’UEMOA semblent prometteuses.

Chiencoro Diarra 

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate