Home EconomiesFinances Relations commerciales entre Mali et Sénégal : bientôt une autoroute pour contourner Kaolack

Relations commerciales entre Mali et Sénégal : bientôt une autoroute pour contourner Kaolack

0 comment 51 views

À la suite des récents événements au Mali et au Sénégal, le ministre sénégalais Mansour Faye a annoncé, lundi 23 août 2021, la réalisation d’une voie de contournement de la ville de Kaolack.

En arrêt depuis mai 2018, l’abandon du trafic ferroviaire entre Dakar-Bamako a anéanti l’économie des localités traversées par les rails, occasionnant l’orpaillage illégal dans la région de Kayes au Mali et à l’Est du Sénégal, la paupérisation et l’exode rural.

En vue d’améliorer le transport entre les deux pays frères, le ministre sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye, a annoncé le démarrage prochain des travaux de cette voie ferroviaire.

Remettre le rail en service

« Nous allons remettre le rail en service pour améliorer le transport entre le Sénégal et le Mali. Pour bientôt, les travaux vont démarrer », a annoncé le ministre sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Selon ses explications, ces travaux vont commencer par l’axe menant de Dakar à Tambacounda. Une voie sur laquelle un rail métrique sera réalisé avant de procéder ultérieurement à la réalisation de voies et écartement standard.  

La réhabilitation de ces corridors vise aussi à consolider les liens de fraternité entre les peuples maliens et sénégalais. « À Kaolack, il y a une très forte présence de la communauté malienne. Et idem au Mali. Dans la dynamique de ces relations, à travers le corridor, nous allons travailler davantage pour améliorer le transport », a souligné le ministre.

Autoroute

Afin de contourner la ville de Kaolack, le ministre Faye a annoncé également la réalisation d’une autoroute reliant Mbour-Fatick-Kaolack. Une autoroute qui permettra à certaines catégories de véhicules de pouvoir continuer leur trajet vers le Mali sans pour autant traverser la ville de Kaolack.

Cette initiative fait suite au décès de quatre personnes, à Kaolack, dans une collision entre un taxi et un camion de transport de marchandises provenant du Mali. Cet incident a entraîné des grincements de dents entre les populations et les transporteurs des deux pays. Une situation qui a conduit à des concertations diplomatiques.

L’annonce du ministre Faye a été faite en présence d’une délégation malienne venue présenter ses condoléances aux familles des victimes de cet accident survenu dans la ville de Kaolack.

Bakary Fomba

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate