Home Actu Niger : les militaires au pouvoir rappellent qu’en temps de guerre, il y a l’humanité 

Niger : les militaires au pouvoir rappellent qu’en temps de guerre, il y a l’humanité 

0 comment 110 views

Dans son interview accordée à la BBC, le chef de la médiation dans la crise nigérienne, Abdulsalami Abubakar, l’ancien président nigérian est revenu sur la fermeté du CNSP sur le retour de Bazoum. Ils se disent ouverts au dialogue et rappellent des principes de la guerre.  

L’émissaire de la Cédéao dans la crise nigérienne, Abdulsalami Abubakar a indiqué que les nouvelles autorités nigériennes, avec à la tête Abdourahamane Tiani, restent fermes sur le retour du président déchu. 

Des informations livrées, mercredi 23 aout dernier, par Abdulsalami Abubakar après sa rencontre avec le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP). Selon l’ancien Président du Nigeria, le général Tiani se dit toutefois prêt à négocier d’autres options. 

Une bouffée d’oxygène donc pour la Cédéao du moment où les auteurs du putsch du 26 juillet dernier était opposés à toute négociation, il y a quelque temps, indique l’émissaire de l’organisation ouest-africaine. D’ores et déjà, les nouveaux hommes forts du Niger ont exprimé le souhait de la levée des sanctions de la Cédéao et de l’Uemoa. Ils rappellent que même en temps de guerre, il faut faire preuve d’humanisme et autoriser au moins les médicaments dans le pays,rapporte Abdulsalami. 

Mohamed Camara      

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate