Home Actu Burkina Faso : le magazine Jeune Afrique interdit de diffusion 

Burkina Faso : le magazine Jeune Afrique interdit de diffusion 

0 comment 151 views

Suite à la parution d’un « nouvel article mensonger », les autorités burkinabè ont annoncé dans un communiqué, lundi 25 septembre 2023, la suspension de « tous les supports de diffusion » du média Jeune Afrique.

Après la publication d’articles ne reflétant pas les réalités du Burkina Faso, les autorités du pays des hommes intègres ont finalement décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre, de tous les supports de diffusion de Jeune Afrique au Burkina Faso. Les autorités burkinabè reprochent à ce média, qui compte un journal papier et un site internet, d’avoir publié dans ses colonnes, d’articles évoquant des tensions au sein de l’armée burkinabè.

Le gouvernement burkinabè se désole de la publication, le lundi 25 septembre 2023 d’un nouvel article mensonger sur le site du journal Jeune Afrique, intitulé : « Au Burkina Faso, toujours des tensions au sein de l’armée », peut-on lire dans ce communiqué du gouvernement burkinabè. Pourtant, cette publication fait suite à un article précédent dudit journal sur le même site à la date du jeudi 21 septembre 2023, dans lequel Jeune Afrique alléguait qu’« Au Burkina Faso, la grogne monte dans les casernes », précise le même document gouvernemental.

Le camp de « l’intoxication et de la désinformation »

Pour le gouvernement burkinabè, Jeune Afrique a « délibérément fait le choix de la contre-vérité et de la manipulation grotesques, dans la négation totale de toute éthique professionnelle du journalisme ». Il s’agit du camp de « l’intoxication et de la désinformation orchestrées par des officines occultes dont les maîtres à penser essaient de semer le chaos dans notre pays pour mieux l’asservir et l’exploiter », indique-t-on dans ce communiqué.

Toutefois, « ces affirmations faites à dessein sans l’ombre d’un début de preuve n’ont pour seul but que de jeter un discrédit inacceptable sur les Forces armées nationales et par-delà l’ensemble des forces combattantes qui se battent avec abnégation pour la souveraineté et la dignité de notre peuple sur la terre libre du Burkina », affirme-t-on.

Bakary Fomba 

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate