Home Actualités Analyse visuelle : décryptage des transformations économiques Afrique-UE par l’Institut Jacques Delors

Analyse visuelle : décryptage des transformations économiques Afrique-UE par l’Institut Jacques Delors

0 comment 461 views

En avril 2024, l’Institut Jacques Delors a publié une infographie détaillant les relations dynamiques et les développements économiques entre l’Union Européenne et l’Afrique. Ce document explore les transformations structurelles des économies africaines et les implications de ces changements sur les échanges internationaux et la coopération.

L’infographie « UE-Afrique: Vers un renouvellement des relations? » révèle un potentiel et des opportunités majeurs pour le continent africain, avec un accent particulier sur la transition énergétique, la lutte contre la corruption, et le renforcement de la mobilisation des ressources nationales. Le document, publié en avril 2024, trace un tableau des évolutions structurelles des économies africaines, qui passent progressivement de l’exportation de matières premières à des modèles de consommation et de services diversifiés.

Le financement des infrastructures en Afrique

Selon Helen Clark, présidente du Conseil d’administration de l’ITIE, « dans un monde où la volatilité est devenue la norme, les industries extractives se trouvent à un carrefour décisif. » Elle souligne que malgré la croissance dynamique de l’Afrique, la région fait face à des défis de corruption, de volatilité des prix, et de nécessité d’une gestion transparente des ressources naturelles.

Le rapport met en évidence une croissance impressionnante du PIB africain depuis le début des années 2000, contrastant avec celle de l’UE, et met l’accent sur l’amélioration significative des infrastructures, bien que les besoins restent énormes. « Le financement des infrastructures en Afrique entre 2012 et 2016 s’est élevé à des milliards de dollars, mais les défis demeurent en termes d’accès et de développement durable« , explique le document.

Le texte illustre également l’évolution de la classe moyenne africaine, avec une estimation que d’ici 2030, environ 130 millions de personnes supplémentaires pourraient rejoindre cette catégorie socio-économique. Cela indique un changement profond dans la structure économique et sociale du continent, impulsé par une urbanisation croissante et une consommation en hausse.

Vision commune pour 2030

Sur le plan international, les relations entre l’UE et l’Afrique montrent des signes de tension et de repositionnement. « La part de marché de l’Europe dans les exportations de l’Afrique a presque diminué de moitié en trente ans, principalement au profit de la Chine et de l’Inde, » déclare l’infographie, soulignant la diminution de l’influence européenne et la montée en puissance de nouveaux acteurs sur le continent.

La coopération entre l’UE et l’Afrique semble néanmoins prête à entrer dans une nouvelle ère avec la signature d’une « Vision commune pour 2030 » lors du 6e sommet UE-UA en 2022. Cette initiative vise à transcender la relation traditionnelle donateur-bénéficiaire pour un partenariat plus équilibré et mutuellement bénéfique.

Dans un contexte de crises mondiales telles que le Covid-19 et la guerre en Ukraine, l’UE reconnaît l’importance stratégique de l’Afrique non seulement comme un partenaire commercial mais aussi comme un acteur clé dans la transition énergétique mondiale. L’infographie conclut sur la nécessité pour l’UE de diversifier et sécuriser ses sources d’énergie et de matières premières critiques, mettant en évidence le rôle que l’Afrique pourrait jouer dans la résolution des défis climatiques et technologiques mondiaux.

Oumarou Fomba

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate