61 ans d’indépendance : l’appel de Col Assimi Goïta à sauvegarder l’intérêt national

Date:

Partager:

Ce mercredi 22 septembre 2021, le Mali célèbre le 61e anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Le président de la transition, Colonel Assimi Goïta, a présidé ce matin une cérémonie sobre organisée à l’occasion. Il s’est exprimé face à la presse.

Après le dépôt de la gerbe de fleurs au monument de l’indépendance, le président de la transition, le Colonel Assimi Goïta, s’est rendu au camp Soundiata Kéïta de Kati où il se plie également au traditionnel dépôt de gerbes de fleurs au pied du monument du soldat inconnu, à la place d’armes. Cette activité sera suivie par la revue des troupes par le chef suprême des armées. Une revue que le chef de l’État exécutera en parcourant les troupes une à une et à pieds.

Au cours de la même matinée, Col. Goïta a également assisté au défilé militaire. Le génie militaire, le prytanée militaire de Kati, l’administration pénitentiaire, les eaux et forêts, la douane, la protection civile, la police nationale, la gendarmerie, le service de santé des armées, la garde nationale, l’armée de l’air, l’armée de terre, la direction du sport militaire, etc., tous se sont pliés à l’exercice pendant que le Président de la transition se tenait au garde-à-vous. 

« Nous ne devons pas nous désespérer »

Pour mettre fin aux activités de ce 61e anniversaire, le président de la transition a accordé une interview à la presse au cours de laquelle il a lancé un appel à tous les Maliens à sauvegarder l’intérêt national et le patrimoine commun : « Aujourd’hui, le Mali traverse des moments difficiles, mais nous ne devons pas nous désespérer de notre Nation, de notre État. C’est pendant les moments difficiles qu’on reconnait les vrais citoyens, les vrais patriotes. Aujourd’hui, le Mali a besoin de tous ses fils. »   

Cette cérémonie a eu lieu en présence du Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, ainsi que de plusieurs autres officiels. À rappeler qu’à la veille, le président de la transition a tenu une adresse à la Nation à l’occasion de la célébration de ce 61e anniversaire du Mali indépendant.

Chiencoro

Chiencorohttps://saheltribune.com
Chiencoro a plusieurs années d'expérience dans la presse écrite et le blogging au Mali. Il est présentement journaliste-reporter à Sahel Tribune.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Articles similaires

Coup d’État au Burkina Faso : la démocratie se redessine-t-elle en Afrique de l’Ouest ?

Après le Mali et la Guinée, le Burkina Faso vient de renverser son chef d’État. Après deux journées assez mouvementées, les militaires fini par prendre le pouvoir. En Afrique de l’Ouest, la démocratie se redessine.

Côte d’Ivoire : reprise du dialogue politique de la dernière chance

Après une période de flottement, la séance de reprise de la 5e phase du dialogue politique en Côte d’Ivoire s’est tenue, jeudi 20 janvier 2022, entre le gouvernement et les principaux partis d’opposition et organisations de la société civile.

Burkina Faso : des soldats encagoulés devant la télévision nationale

Des soldats mutins ont arrêté le président Roch Marc Christian Kaboré, selon France 24. L’Agence France presse (AFP) précise que des soldats encagoulés ont pris, dans la matinée, position devant la télévision nationale.

Mali : ce que nous savons du statut de Serval, qui s’applique à Barkhane

Dans cet article, nous vous livrons ce que nous savons du statut de Serval, qui s’applique à Barkhane en ce qui concerne surtout leurs postures et déplacements opérationnels sur le territoire national.
%d blogueurs aiment cette page :