Home Actu Mali : la jeunesse se mobilise pour soutenir la transition

Mali : la jeunesse se mobilise pour soutenir la transition

0 comment 152 views

La jeunesse malienne, à travers le Conseil national de la jeunesse (CNJ), se mobilise pour soutenir les autorités de la transition dans leurs œuvres de refondation. Plusieurs actions ont été annoncées par le CNJ, lors de son point de presse du 16 mars dernier.

Près de deux ans après le discours inaugural du président malien de la transition à la jeunesse de son pays, cette couche juvénile décide de répondre favorablement à son appel. « Je suis jeune au même titre que vous. Si j’échoue, c’est toute la jeunesse malienne qui échoue », avait déclaré le colonel Assimi Goïta devant la jeunesse malienne, en juin 2021. Il les invitait à un sursaut national et à consentir des sacrifices pour le rayonnement du Mali.

« Véhiculer des messages de communion »

Ce message a bien été capté par cette jeunesse consciente qui décide d’entreprendre des actions en vue d’aider les autorités maliennes de la transition dans leurs œuvres de refondation. Le Conseil national de la jeunesse (CNJ), lors d’un point de presse, jeudi 16 mars 2023, a annoncé une grande mobilisation de la jeunesse, prévue pour le 18 mars prochain, en soutien à la transition.

Le CNJ, qui « veille et apporte son soutien à travers toutes les œuvres allant dans le sens de l’intérêt de la Nation », exhorte la jeunesse de Bamako et environnant à prendre part à cette activité.

Après cette activité du 18 mars, le Conseil national de la Jeunesse est dans la dynamique de « sillonner toutes les communes de Bamako, des régions et la diaspora afin de véhiculer des messages de communion entre fils du pays pour soutenir les actions hautement patriotiques et salutaires posées et en cours par les autorités de la transition sous le leadership de son excellence, le Colonel Assimi Goïta », a précisé Habib Dakouo, président du Conseil national de la jeunesse.

Rencontre du 20 mars

Dans la même dynamique, le CNJ se donne pour devoir également de vulgariser le projet de Constitution « à travers toutes les régions du Mali afin que les populations s’imprègnent des innovations majeures contenues dans ledit document et qui prennent en compte leurs doléances ». Aussi un grand rassemblement de la jeunesse du Mali, de Kayes à Menaka, est-il prévu au stade du 26 mars, dans les jours à venir, pour boucler cette démarche de soutien aux autorités de la transition. Selon Habib Dakouo, « C’est l’Heure de la Jeunesse et nous ne devons rater ce rendez-vous historique pour aucune raison ».

Dans le cadre de la vulgarisation du projet de constitution, le président de la transition rencontrera, le 20 mars prochain, les forces vives de la nation, les légitimités traditionnelles, religieuses et coutumières.

Chiencoro Diarra

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate