Home Actualités Main dans la main pour la paix : L’appel uni des anciens présidents sénégalais

Main dans la main pour la paix : L’appel uni des anciens présidents sénégalais

0 comment 401 views

Dans un geste rare d’unité et de solidarité, les anciens Présidents du Sénégal, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, se sont réunis pour adresser, le 12 février 2024, un appel poignant à la paix et à la réconciliation nationale, dans un contexte de troubles et de deuil.

Dans un contexte marqué par l’agitation et le deuil, une voix unie s’est élevée pour adresser un message d’unité et de réconciliation au peuple sénégalais. Dans une déclaration conjointe chargée d’émotion, les anciens Présidents de la République, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, se sont exprimés avec gravité et solennité, appelant à la préservation de la paix et de la stabilité dans leur pays bien-aimé.

Exhortation à un dialogue national inclusif

C’est dans un cadre sobre et empreint de respect que cette déclaration a été formulée. Les mots choisis avec soin résonnaient d’une profonde tristesse et d’un appel à l’unité nationale. « C’est avec beaucoup de tristesse que nous vivons les récents événements qui secouent notre cher Sénégal et qui viennent d’emporter trois de nos jeunes compatriotes« , ont-ils déclaré d’une voix commune.

Malgré les différences politiques qui les ont autrefois opposés, les deux anciens Présidents ont choisi ce moment de crise pour se tenir côte à côte, comme des pères unis dans l’adversité. Leur appel à la jeunesse sénégalaise, teinté de compréhension et de compassion, révélait une profonde empathie pour les défis auxquels sont confrontés les jeunes du pays.

Mais au-delà de l’appel à la retenue et à la non-violence, la déclaration conjointe des anciens présidents contenait un appel puissant à l’action. Ils ont exhorté toutes les parties prenantes à participer à un dialogue national inclusif et constructif, mettant ainsi en avant l’importance cruciale de la démocratie et de l’état de droit dans la vie politique du Sénégal.

Un appel à l’unité

Cette déclaration a également souligné l’importance de la transparence et de l’inclusivité dans le processus électoral, appelant à ce que l’élection présidentielle prévue pour décembre 2024 se déroule dans des conditions irréprochables. Elle a également encouragé le Président en exercice, Macky Sall, à concrétiser ses engagements en matière de respect de la Constitution et de transition pacifique du pouvoir.

Enfin, les anciens Présidents ont rappelé à tous les acteurs politiques et de la société civile leur responsabilité historique dans la préservation de la démocratie sénégalaise, appelant ainsi à un effort collectif pour construire un avenir meilleur pour tous les citoyens du pays.

Cette déclaration, empreinte de sagesse et de dignité, résonne comme un appel à l’unité et à la paix dans une période de tumulte et d’incertitude. Elle incarne l’esprit de solidarité et de réconciliation qui est indispensable pour surmonter les défis auxquels est confronté le Sénégal aujourd’hui.

Chiencoro Diarra

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate