Home A la Une Le Mali brille sur la scène financière régionale avec un emprunt réussi de 20 milliards FCFA

Le Mali brille sur la scène financière régionale avec un emprunt réussi de 20 milliards FCFA

0 comment 255 views

Le Mali a réalisé une performance remarquable sur le marché des titres publics de l’Union Monétaire ouest-africaine (UMOA) en levant avec succès un montant de 20,18 milliards FCFA lors d’une opération qui a suscité un vif intérêt parmi les investisseurs de la région.

Le Mali illumine la scène financière ouest-africaine en réalisant un coup de maître avec son emprunt de 20 milliards FCFA, attirant un raz-de-marée d’investisseurs régionaux. Un taux de couverture exceptionnel de 101,01 % et une souscription massive des acteurs locaux font de cette émission de titres publics un triomphe financier, propulsant le Mali au cœur de la confiance des marchés.

Stabilité financière et économique du pays

Cette opération, réalisée ce jour, a été marquée par une émission simultanée de deux Bons assimilables du Trésor (BAT) d’une maturité de 6 mois et 1 an, ainsi que d’une Obligation assimilable du Trésor (OAT) d’une maturité de 3 ans. La valeur nominale unitaire était fixée à 1 million FCFA pour les deux BAT et à 10 000 FCFA pour l’OAT.

Le Mali a attiré l’attention des investisseurs en affichant un taux de couverture remarquable de 101,01 %, témoignant d’une confiance solide dans la stabilité financière et économique du pays. L’opération a suscité un vif intérêt, avec un carnet d’ordres total de 20,20 milliards FCFA, dépassant ainsi le montant initial sollicité.

Les investisseurs maliens et béninois en tête 

Les investisseurs, provenant de divers pays de la région, ont répondu de manière significative à l’appel du Mali. Les offres retenues proviennent de cinq des huit États membres de l’Union, avec le Mali en tête avec 18,28 milliards FCFA, suivi du Bénin (1,33 milliard FCFA), du Burkina Faso (0,33 milliard FCFA), du Sénégal (0,21 milliard FCFA), et de la Côte d’Ivoire (0,01 milliard FCFA).

L’enthousiasme autour de cette émission a été alimenté en grande partie par la forte participation des investisseurs locaux, représentant une partie significative de 90,58 %. Cette souscription massive démontre la confiance des acteurs économiques maliens dans la solidité et la viabilité des investissements nationaux.

Cette réussite sur le marché des titres publics de l’UMOA souligne la crédibilité financière du Mali et renforce sa position en tant que destination attractive pour les investisseurs régionaux. Les fonds levés contribueront à stimuler la croissance économique et à renforcer la stabilité financière du pays.

Oumarou Fomba 

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate