Home Actualités Opération Tabaski : moutons à prix réduits

Opération Tabaski : moutons à prix réduits

0 comment 347 views

Le ministre de l’Élevage et de la Pêche a lancé la 16e édition de l’opération Tabaski, visant à faciliter l’achat de moutons pour la fête. Cette initiative, qui se déroule du 13 au 17 juin 2024, relie directement producteurs et consommateurs, régulant ainsi les prix et réduisant la spéculation.

Le ministre de l’Élevage et de la Pêche, Youba Ba, a informé, le 12 juin 2024, le Conseil des ministres du lancement de la 16e édition de l’opération des ventes promotionnelles des moutons de Tabaski, surnommée « Opération Tabaski ». Se déroulant du 13 au 17 juin 2024, cette initiative vise à mettre directement en contact les producteurs et les consommateurs, sans passer par des intermédiaires. Les villes de Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti et les six Communes du District de Bamako sont concernées par cette opération.

Réguler les prix et de réduire la spéculation

En cette période de préparation de la Tabaski, cette initiative est particulièrement bienvenue. On sait combien les prix des moutons peuvent s’envoler à l’approche de la fête, mettant ainsi une pression énorme sur les familles maliennes. Le gouvernement, en prenant cette mesure, montre son engagement à rendre cette fête accessible à tous, indépendamment de leur condition économique.

Les moutons sont classés selon leur conformation en trois catégories de prix :

— Le 1er choix, marqué en vert, est vendu entre 100 000 et 140 000 francs CFA.

— Le 2e choix, marqué en jaune, se situe entre 75 000 et 100 000 francs CFA.

— Le 3e choix, marqué en rouge, varie de 60 000 à 75 000 francs CFA.

Cette classification permet à chaque famille de trouver un mouton adapté à son budget, sans avoir à se ruiner pour respecter cette tradition sacrée. C’est une façon intelligente de réguler les prix et de réduire la spéculation, qui, comme nous le savons tous, peut rendre les périodes de fêtes particulièrement stressantes pour les consommateurs.

Une démarche gagnant-gagnant

L’Opération Tabaski n’est pas seulement une question de prix, c’est aussi une question de qualité. En permettant aux consommateurs d’acheter directement auprès des producteurs, le gouvernement garantit que les moutons sont bien traités et en bonne santé. Cela rassure les familles qui souhaitent célébrer la Tabaski dans les meilleures conditions possibles.

Mais ne nous y trompons pas, cette initiative est aussi bénéfique pour les producteurs. En supprimant les intermédiaires, ils peuvent vendre leurs moutons à des prix justes et ainsi profiter pleinement des fruits de leur travail. C’est une démarche gagnant-gagnant qui soutient l’économie locale et renforce les liens entre les différentes régions du Mali.

Au-delà des aspects économiques, l’opération Tabaski renforce également le sentiment de solidarité et de communauté. En facilitant l’accès à des moutons de qualité à des prix raisonnables, le gouvernement aide à maintenir la tradition vivante et à assurer que chacun puisse participer pleinement à cette fête, symbole de partage et de fraternité.

Trouver des solutions innovantes pour le bien-être

L’opération des ventes promotionnelles des moutons de Tabaski est donc une initiative qui mérite d’être saluée. Elle montre que les autorités maliennes sont à l’écoute de leurs citoyens et sont prêtes à prendre des mesures concrètes pour améliorer leur quotidien. En réduisant la spéculation et en assurant un rapport qualité/prix avantageux, elles contribuent à une célébration de la Tabaski plus sereine et plus équitable pour tous.

Alors que les préparatifs pour la fête battent leur plein, il est réconfortant de voir que des actions telles que l’opération Tabaski sont mises en place pour soutenir la population. Cela démontre une fois de plus que, même dans des moments difficiles, le gouvernement malien est déterminé à trouver des solutions innovantes pour le bien-être de ses citoyens. Joyeuse Tabaski à tous !

F. Togola 

Leave a Comment

A propos

Sahel Tribune est un site indépendant d’informations, d’analyses et d’enquêtes sur les actualités brûlantes du Sahel. Il a été initialement créé en 2020, au Mali, sous le nom Phileingora…

derniers articles

Newsletter

© 2023 Sahel Tribune. Tous droits réservés. Design by Sanawa Corporate