Opinion

Salif Sacko, enseignant-chercheur : « Le conflit est une négation des droits de l’homme »

Le conflit est une négation des droits de l’homme. En temps de conflit, la violation des droits de l’homme est très fréquente, car les personnes civiles sont massacrées, elles sont violées, torturées, leur dignité est bafouillée.

Lutte contre le paludisme : un candidat-médicament bientôt en test au Mali et dans d’autres pays africains

En vue d’éliminer rapidement l’infection paludéenne, y compris les souches résistantes et bloquer la transmission du parasite, des instituts de recherche se sont donné la main pour développer un candidat-médicament.

Mali : la synergie régionale de Sikasso ferme les classes de la région pour 72 H

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 de la région de Sikasso ont déclenché, le mardi 6 décembre 2022, une grève de 3 jours sur toute l’étendue de la région.

Mondial 2022 : Eto’o s’excuse après avoir agressé un « supporteur » des Fennecs d’Algérie.

Le Président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o, s’est excusé de son altercation avec une « personne apparemment supportrice » algérienne, le lundi 05 décembre, au Qatar.

Mali : A 6 ans, Alioune a été amputé de la jambe

Alioune, 6 ans, encore insouciant et rêveur, a vu sa vie basculer lorsqu’il a été amputé de la jambe à la suite d’une blessure par balle.
spot_img

Salif Sacko, enseignant-chercheur : « Le conflit est une négation des droits de l’homme »

Le conflit est une négation des droits de l’homme. En temps de conflit, la violation des droits de l’homme est très fréquente, car les personnes civiles sont massacrées, elles sont violées, torturées, leur dignité est bafouillée.

Sadiques, ils sont ! [Editorial]

À la faveur du mois d’octobre désormais consacré à la solidarité nationale, en rendant visite à la doyenne d’âge de Bamako, Mme N’Diaye Maïmouna Sangaré, 113 ans (née vers 1909), ce qui fait d’elle, en quelque sorte, la sœur cadette d’un Amadou Hampâté Ba, le Chef de l’État a signifié que, dans la continuité de l’État et de la nation, tout ce qui est bien doit être pérennisé, voire devenir un patrimoine sur lequel chaque génération doit veiller jalousement.

Mali : pour les populations dans le besoin, tout devient un combat [interview]

Au Mali, les conséquences humanitaires du conflit continuent de peser lourd sur le quotidien des populations. Martin Schüepp, nouveau directeur des opérations du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et Sarah Epprecht, nouvelle directrice de la Protection et des Services Essentiels pour le CICR se sont rendu sur place en septembre pour prendre le pouls d’une situation humanitaire qui ne cesse de se dégrader.

62e anniversaire d’indépendance : « Le Mali recouvre petit à petit sa souveraineté » (micro-trottoir)

Au Mali, le 62e anniversaire d’indépendance est placé sous le signe de l’union dans la souveraineté retrouvée. Nombreux sont les Maliens qui se disent satisfaits de la gouvernance actuelle et estiment que le colonel Goïta se trouve sur la voie tracée par le premier président Modibo Kéïta.

Patriotes, soyez bénis ! (Éditorial)

Le pronunciamiento du 18 août 2020 leur a permis, depuis deux ans, à reprendre l'initiative historique inscrite dans l'exigence de recouvrer la souveraineté totale et entière de leur pays.

Macron, la bougeotte du désespéré (éditorial)

Emmanuel Macron, il faut s'en souvenir, accède à la haute magistrature de la France après des décennies de malfaisance des partis politiques, de droite et de gauche, qui ont fait perdre à la France un immense prestige.
spot_img